LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Boris Johnson remercie Macky Sall "pour son leadership dans la crise gambienne"


Rédigé le Mercredi 15 Février 2017 à 09:14 | Lu 62 fois | 0 commentaire(s)


Le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, en visite en Gambie, a appelé ce mardi le président de la République, Macky Sall, pour le remercier "pour son leadership dans la crise gambienne".


Boris Johnson remercie Macky Sall "pour son leadership dans la crise gambienne"
L’annonce a été faite par l’ambassadeur de Grande-Bretagne à Dakar, George Hodgson, dans un communiqué de presse. 
 
"Suite à une première réunion avec le nouveau Président gambien Adama Barrow, M. Johnson a remercié personnellement le Président Macky Sall pour son rôle décisif, en saluant +l’impressionnant leadership du Sénégal dans la résolution de la crise survenue récemment en Gambie+", écrit M. Hodgson.
 
Le refus, par l’ex-président Yahya Jammeh, de reconnaître les résultats de la présidentielle du 1er décembre 2016, qui le donnaient perdant face à Adama Barrow, avait plongé la Gambie dans une crise politique de plusieurs semaines.
 
A la demande de la CEDEAO, l’actuel président gambien avait dû rester au Sénégal où il a prêté son serment le 19 janvier, dans les locaux de l’ambassade gambienne à Dakar. 
 
Yahya Jammeh, arrivé au pouvoir en 1994 à la suite d’un coup d’Etat, s’est finalement résolu à quitter son pays, le 21 janvier, sous la pression de la CEDEAO qui le menaçait d’une intervention militaire.
 
Le Sénégal, dont l’armée constitue l’essentiel des forces de la mission militaire de la CEDEAO qui assure la sécurité du pays, a été l’avant-garde pour la résolution de cette crise politique. 
 
Après sa brève visite en Gambie, le ministre des Affaires étrangères britannique "se rendra à Accra pour un entretien" avec le nouveau président Ghanaéen, Akufo-Addo. 

"Ces visites font suite à de récentes élections qui se sont bien déroulées en Gambie et au Ghana et reconnaissent la consolidation de la démocratie en cours dans la région", souligne la représentation diplomatique britannique.
 
En prélude à sa visite, Boris Johnson s’est réjoui "d’être le premier ministre des Affaires étrangères à effectuer une visite en Gambie cette semaine et d’avoir l’opportunité de faire la connaissance de SEM Adama Barrow, président nouvellement élu de Gambie et SEM Akufo-Addo, président nouvellement élu du Ghana". 
 
"Leur élection met en exergue la consolidation continuelle de la démocratie en Afrique de l’Ouest", a-t-il souligné.
 
Il s’est aussi dit "très heureux de constater que la Gambie souhaite réintégrer le Commonwealth", ajoutant : "nous veillerons à ce que cela se produise dans les mois à venir". 
 
"La force de nos partenariats montre que la +Global Britain+ (la Grande-Bretagne dans le concert des nations) se développe en termes d’influence et de dynamisme à travers le monde", a-t-il poursuivi.
 
Selon l’ambassade britannique, "le Royaume-Uni et le Sénégal travaillent en étroite collaboration sur des questions de politique étrangère, en Afrique de l’Ouest et au-delà".
 
"Par exemple, le mois prochain, ils dirigeront conjointement une visite du Conseil de sécurité de l’ONU dans la région du Lac Tchad. Cette coopération entre dans le cadre d’un partenariat sécuritaire et économique croissant entre le Royaume-Uni et le Sénégal", a-t-elle annoncé.

APS



Nouveau commentaire :

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV