LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Dernière minute: Le Procès Abdoul Mbaye renvoyé au 4 mai prochain


Rédigé le Jeudi 20 Avril 2017 à 14:03 | Lu 63 fois | 0 commentaire(s)



Dernière minute: Le Procès Abdoul Mbaye renvoyé au 4 mai prochain

Le procès Abdoul Mbaye-Aminata Diack, qui devait se tenir, aujourd’hui jeudi, au tribunal grande instance de Dakar, a été renvoyé  au 4 mai 2017.

Un renvoi demandé par la partie civile qui a enregistré la constitution de nouveaux avocats. Et naturellement ces derniers, pour s’imprégner du dossier, ont demandé au juge de leur accorder du temps. Ce qui n’est pas du goût de la défense qui voulait passer immédiatement à la plaidoirie.

L’ex Premier ministre de Macky Sall devait répondre aux accusations de son ex-épouse, Aminata Diack, qui le poursuit pour faux, usage de faux, falsification de documents administratifs.

A la sortie de la salle correctionnelle, Abdoul Mbaye s’est confié aux journalistes relevant qu’il croit à l’indépendance de la  justice. Toutefois il reconnait qu’il y a certains magistrats qui sont instrumentalisés. « Certains juges sont téléguidés, je rappelle que l’ancien procureur de la République Ousmane Diagne l’avait affirmé. Mais il y a des juges indépendants et très dignes « , crache-t-il tout de go.

Sur cet énième renvoi, Abdoul Mbaye affirme que ce sont ses conseillers (avocats) qui ont souhaité que ce dossier soit reporté jusqu’au 04 mai, car certains avocats viennent de se constituer. Mais tout porte à croire que cette affaire sera vidée d’ici deux semaines comme l’a souligné le juge en charge de cette affaire Pape Ndary Fall.

Pour sa part Abdoul Mbaye pense qu’il est une victime de cet Etat qui cherche à le discréditer de toute pièce  » Quand on m’accuse de complicité, de faux et qu’on est incapable de me montrer le faux dont il s’agit, il y a problème. Il y a quelques individus qui n’ont rien compris de l’Etat et qui cherchent à mettre fin à ma carrière politique, à m »humilier et à me priver de mes droits physiques par des peines d’emprisonnement  « , révèle t-il au micro de Senego.

Dans cette affaire, il faut préciser que l’ex Premier ministre est à la fois prévenu et partie civile, car il y a une citation directe à l’endroit de sa femme. Cette dernière va devoir aussi répondre le 04 mai.

Abdoul Mbaye est accusé par Aminata Diack, son ancienne épouse, d’avoir usé de faux pour mettre un terme à la communauté de bien qu’ils avaient signée lors de leur mariage.

senego




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 17 Novembre 2017 - 13:37 (Images) Incendie au parc Lambaye de Pikine

Vendredi 17 Novembre 2017 - 11:41 THIES DEROULE LE TAPIS ROUGE A AMINATA A. MANGA

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV