LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

La Une des Journaux : le dossier Khalifa Sall sous le feu des projecteurs


Rédigé le Samedi 28 Octobre 2017 à 12:36 | Lu 51 commentaire(s)



La Une des Journaux : le dossier Khalifa Sall sous le feu des projecteurs
Le dossier du maire de Dakar, Khalifa Sall, incarcéré depuis mars dernier à la prison de Rebeuss pour un présumé détournement de deniers publics portant sur 1,8 milliard de francs CFA, dans le cadre de la gestion de la caisse d’avance de sa municipalité, est le sujet le plus en vue traité par la presse quotidienne de ce samedi.
 
D’après Le Quotidien, l’actuel ministre de la Justice, Ismaïl Madior Fall est moins affirmatif que son prédécesseur Sidiki Kaba au sujet de l’immunité parlementaire du premier magistrat de la capitale. Pour l’ancien conseiller juridique du chef de l’Etat qui prend le soin de préciser que ‘’le député a été arrêté avant son élection’’, cette question est en effet ‘’un débat’’.
 
Cette sortie du garde des Sceaux fait aussi la une de Sud Quotidien. ‘’Levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall : Ismaïla Madior Fall formalise le procès’’, titre le journal.
 
D’après le quotidien du Groupe Sud Communication, ‘’le plus important’’ pour lui,’’ ce n’est pas d’épiloguer sur l’immunité parlementaire de Khalifa Sall mais de respecter toutes les formes qui garantissent la tenue d’un procès équitable’’.
 
Les propos tenus par Ismaïla Madior Fall à l’occasion de sa passation de service avec le nouveau président du Comité national de l’ITIE, Mankeur Ndiaye, sont également à la une d’Enquête. ‘’L’important… c’est un procès équitable’’, relève le journal.
 
‘’Il s’agit de respecter toutes les formes pour garantir un procès équitable’’, complète Le Soleil.
 
Si l’en croit L’As, un jalon de plus vient d’être posé par l’hémicycle vers la tenue du procès du maire de Dakar. ‘’Installation de la Commission ad hoc chargée de la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall : l’Assemblée déclenche la procédure’’, arbore la manchette du journal.
 
Ce dernier précise que ‘’la commission des Lois de l’Assemblée nationale a désigné conformément au règlement intérieur 11 députés formant la commission ad ahoc chargée de se pencher sur la levée de l’immunité parlementaire du maire de Dakar’’.
 
‘’Les 11 +juges d’instruction+ de l’Assemblée nationale désignés’’, informe de son côté Vox Populi, précisant que ‘’le comité ad hoc compte 8 députés de BBY (Bennoo Bokk Yaakaar, mouvance présidentielle), 2 de l’opposition et 1 non inscrit’’’.
 
Mais pour Walfadjri, ce dossier Khalifa Sall est en vérité ‘’un casse-tête juridique’’. Faisant remarquer que le pouvoir n’avait pas jusque-là voulu reconnaître au maire de Dakar son immunité, le journal écrit qu’’’à partir du moment où l’Assemblée nationale est saisie, via son Président, le règlement intérieur de l’institution l’oblige à y donner suite’’.
 
ur un tout autre plan, Le Soleil écrit à propos de la paix et de la sécurité dans l’espace UEMOA, que le président ‘’Macky Sall veut la mutualisation des potentiels’’.
Selon le journal, il s’exprimait lors de la 3e réunion, à Dakar, du Comité de haut niveau pour la mise en œuvre de la politique commune de l’UEMOA dans les domaines de la paix et de la sécurité.
 
Auteur : Aps


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV