LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Le ministre Matar Bâ avait répondu avec mépris à Tounkara quand ce dernier alertait sur la rénovation bâclée du stade Demba Diop


Rédigé le Lundi 17 Juillet 2017 à 12:07 | Lu 595 fois | 0 commentaire(s)



Le ministre Matar Bâ avait répondu avec mépris à Tounkara quand ce dernier alertait sur la rénovation bâclée du stade Demba Diop

e 15 Décembre 2014, le célèbre chroniqueur Mamadou Sy Tounkara, tête de liste nationale du mouvement indépendant DEFAR SENEGAAL alertait le ministre Matar Ba et son ministère sur la rénovation bâclée du stade Demba Diop. Nos sources révèlent que le ministre avait méprisé la lettre ouverte et avait même traité Tounkara de comédien, la suite vous la connaissez.
Voici la lettre dans son intégralité

* Dakar, le 15 décembre 2014

Monsieur Matar Ba
Ministre des Sports
Dakar – SENEGAL

Objet : la rénovation du stade Demba Diop a été bâclée

Monsieur le Ministre,

Le stade Demba Diop de Dakar, qui date de 1963, a été fermé pour rénovation pendant six mois, de mai à novembre 2014, accusant un retard de deux mois sur le calendrier initial.

A sa réouverture, le constat est amer : il n’y a toujours pas de tableau d’affichage ni de toilettes pour le public ; l’éclairage est toujours aussi médiocre car les projecteurs n’ont pas fait partie des travaux. Bref, le travail a été bâclé. Pourquoi ? Qui est à l’origine d’une rénovation aussi médiocre ? Le budget de 400 millions FCFA n’était-il pas suffisant ? L’argent a-t-il été bien dépensé avec le maximum d’efficacité, sans corruption ni pots-de-vins ?

En ce qui concerne l’émergence à laquelle aspire le Sénégal, la composante « sport » n’est surtout pas à négliger. Elle est facteur de mobilisation de ressources, aussi bien humaines que matérielles et financières. Elle génère de la plus-value et de la croissance.

Or, le sport moderne ne peut se faire sans infrastructures dignes de ce nom. Un stade national tel que Demba Diop, en 2014, devrait être doté de tableau d’affichage, de toilettes décentes et d’éclairage sans défaut. Est-il acceptable qu’aucun stade du Sénégal ne soit aux normes internationales, car même le stade Léopold Sédar Senghor, le plus grand, est dépourvu de tableau d’affichage, ce qui est suffisant pour le disqualifier de toute rencontre internationale officielle ?

S’il est nécessaire de fermer une nouvelle fois le stade Demba Diop pour le pourvoir en tableau d’affichage, de toilettes pour le public et d’un éclairage satisfaisant, il faut le faire. Ceux qui fréquentent ce stade vous en sauront gré. Le tableau d’affichage du stade Léopold Sédar Senghor doit aussi être fonctionnel.

En tout état de cause, votre passage au ministère des Sports aura été un gros échec si vous ne réussissez pas à doter notre pays, au moins, d’un seul stade présentant toutes les fonctionnalités et standards des stades modernes.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments patriotiques.

 

Mamadou Sy Tounkara, Présentateur de « Senegaal ca kanam »




Nouveau commentaire :

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV