LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Violences à l'Apr Ziguinchor : Les femmes de l’Apr demandent de l'exclusion de Benoit Sambou


Rédigé le Vendredi 17 Février 2017 à 12:37 | Lu 66 fois | 4 commentaire(s)



Violences à l'Apr Ziguinchor : Les femmes de l’Apr demandent de l'exclusion de Benoit Sambou
 

Les femmes de l’Apr, proches de Kourfia Diawara, d’Aminata Angélique Manga, d’Aminata Tamba et de Mamadou Barry, demandent l’exclusion de Benoit Sambou de toutes les instances de la coordination communale.

Le feu couve toujours dans le parti présidentiel à Ziguinchor. Après les scènes de violence de la semaine dernière à leur permanence, les adversaires de Benoit Sambou n’ont pas dit leur dernier mot. Lors d’un point de presse hier, des femmes membres de toutes les tendances de l’Apr, sauf celle de Benoit Sambou, ont demandé de façon unanime le départ de ce dernier comme coordinateur de l’Apr Ziguinchor. 

Pour leur porte-parole du jour, Madjiguène Diallo, «Benoit Sambou dispose d’une stratégie qui consiste à diviser pour mieux régner. C’est pourquoi, à chaque occasion, il réactive celle-ci, selon son désidérata du moment. Benoit Sambou que l’on ne présente plus, et qui a fini de se convaincre lui-même qu’il est la cause des querelles entre les militants du parti dans le département de Ziguinchor, ferait mieux de fournir à la direction du parti des rapports sincères et objectifs, au lieu de s’épancher sur la place publique au moyen de propos plutôt tendancieux, qui passent pour une invite à la désunion totale».

En réalité, poursuit Madjiguène Diallo, «concernant la rencontre qui a tourné au vinaigre la semaine dernière, au siège du parti, aucun responsable n’a été informé à temps. Malgré cela, tous les leaders politiques, soucieux de l’unité dans l’Apr, ont mobilisé les militants pour aller répondre à son appel. Tout laisse croire, qu’il avait bien préparé son coup, pour humilier les autres responsables politiques devant les militants venus nombreux soutenir le président de la République dans sa politique de construction de la Casamance. 

Benoit Sambou a posé une petite table et une chaise comme présidium,  déployé des banderoles sur lesquels, on pouvait lire: tous derrière Benoit Sambou pour réélire le Président Macky Sall en 2019 », explique le porte-parole du jour des femmes du parti présidentiel. 

Revenant sur les violences de la semaine dernière au niveau de leur permanence, Madjiguéne Diallo a rappelé que Benoit Sambou avait instrumentalisé ses éléments de sorte que ceux ci se sont comportés en nervis pour empêcher les autres responsables politiques à entrer dans la salle de réunion. Elle a rappelé que le coordinateur départemental Benoit Sambou n’est pas à sa première tentative d’exclure tous les leaders du parti en mettant sur pied un comité communal de suivi dans lequel ne figure aucun autre leader. «Nous leaders de l’Apr de la commune de Ziguinchor n’entendons plus être dirigés par quelqu’un qui n’a aucun respect pour nous et qui s’amuse à toujours vouloir nous humilier, ou nous imposer des choix sans concertation préalable. Par conséquent, nous demandons son exclusion sans délai de toutes les instances de coordination dans l’espace communal de Ziguinchor pour que vive la sérénité et l’union de tous les militants de l’Apr », ont déclaré les femmes de l’Apr, lors d’un point de presse tenu hier, à Ziguinchor.





1.Posté par casamance le 17/02/2017 14:09
Madame tu n'as rien compris Quand Benoît et Macky créaient l'APR où étais tu? Exclure Benoît de la commune ...Tu rêves Il est plus puissant que vous tous réunis alors suivez le et taisez vous

2.Posté par Apr Ziguinchor le 17/02/2017 14:47
Le mal de l'apr est a l'origine du coordonnateur alcoolique de ziguinchor. Comment qualifier un ministre qui ose declancher un gangsterisme au salon d'honneur de ziguinchor avec armes aux poignet en donnant des coups de pistolet en l'air ? Benoit a combattu tous les responsables qui militent pour la victoire de Macky. Benoit allume toujours le feu pour finale récupérer le challenge de la personne victime! Le maniac avait même affirme dans son salon que " dame len di sossal a chaque fois que je m'adresse au PR. Robert n'avat il pas dit a qui veut l'entendre que Benoit est gourmand, lors de la défaite des elections locales de 2014?

3.Posté par Apr Ziguinchor le 17/02/2017 16:13
L'apr doit auditer la gestion politique de Benoit a défaut il sera très difficile de gagner les prochaines élections ! A chaque viisite du Président a Ziguinchor, Benoit confisque les moyens que le parti alloue aux militants. Même les 1 millions de rembourement de transports que le PR donne aux responsables lors des audiences a la gouvernance, le gourmand les engloutis ! Son sport favori c'est soulever la bouteille de wisky et s'echauffer avec les amazones !

4.Posté par Apr Ziguinchor le 17/02/2017 18:53
Après avoir trahi le maire de Ziguinchor grâce aux manoeuvres de DoudouKa et de Ami Tamba, Gorges Massaly rejoint son cousin germain Benoit. L'acte n'est pas gratuit puis qu'il figure dans l'agenda schématique du ministre conseiller, après la promotion de diombera comme directeur du cuasz sous la complicite de sambou, c'est gorges qui attend un poste a la suite de linstallation de la coordination communale du sambouiste. A vrai dire bonoit travaille contre Macky en faisant des menaces sous le label crise casamance !

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 17:11 Abdoulaye Willane vous écrit…

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé