LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

 " La connaissance pure guidait Cheikh Al Islam et non le fanatisme aveugle " les mots du CSAI à la délégation du Khalif de Médina Baye. 


Rédigé le Vendredi 21 Mai 2021 à 13:46 | Lu 93 commentaire(s)



 " La connaissance pure guidait Cheikh Al Islam et non le fanatisme aveugle " les mots du CSAI à la délégation du Khalif de Médina Baye. 
La délégation du Khalife Général de la Fayda Tijaniya au Tchad, après avoir été reçue par le Président du Conseil Militaire de Transition (CMT), le Général Mahamat Idriss Déby, dans le cadre de la présentation des condoléances du Khalife Généra de la Fayda Tijaniya, s’est entretenue, ce mercredi 19 mai 2021, au cours d’une audience, avec le Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques au Tchad (CSAI), à son bureau à la Grande mosquée roi Fayçal à N’Djaména, en présence de hauts dignitaires de la Tîjaniya et d’autres personnalités religieuses, en général.

Le Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques, docteur Mahamat Khatir Issa, a reçu des mains de Cheikh Abdoullahi NIASS, fils du Khalife Général, et de Cheikh Nasser Niass, petit fils de Cheikh Ibrahim en présence de Mamadou Ba, la lettre que lui a adressée Cheikh Mouhamadoul Mahi Ibrahima NIASS, portant présentation de condoléances et de prières pour le Tchad tout entier. 

L’éminent Cheikh Mahamat Khatir Issa, s’est dit satisfait et honoré de cette visite, et a tenu un grand discours. Il a manifesté son souhait de revivifier et d’élargir les excellentes relations qui existent entre Médina Baye et le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques au Tchad. Cheikh Mahamat Khatir Issa a aussi magnifié les relations cordiales d’entente et d’amitié qui unissent Médina Baye et l’État Tchadien, et prodigué ses conseils éclairés, sur la manière de cultiver et d’alimenter cette relation sincère, au bénéfice des deux pays.

Le président du CSAI de souligner l’importance du savoir et de la connaissance dans la religion islamique, ainsi que l’importance des oulémas, des érudits et des exégètes dans la propagation, la pratique et la compréhension du message de paix de la Tarikha Tijaniya, depuis son avènement, jusqu’à nos jours. Tout en affirmant que, se référer entre autres, aux enseignements de Cheikh Ibrahima NIASS et de ses compagnons, concernant la religion islamique en général, et la Tîjaniya en particulier, parce que leur base et fondations étaient axées non pas sur un fanatisme aveugle, mais sur la connaissance pure, dans l’acuité des capacités de discernement, d’acceptation et de clairvoyance, Cheikh Mahamat Khatir Issa estime que, ceci doit constituer un viatique pour la génération actuelle et celles à venir, afin qu’elles s’imprègnent du fait que la Tarîkha Tijaniya est fondée sur des bases claires et religieuses, sur un océan d’arguments, quant à sa légitimité.

Cheikh Mahamat Khatir Issa a exhorté dès à présent les générations dont il est question, à se focaliser sur la recherche du savoir et de la connaissance, seuls remparts contre l’obscurantisme. Le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques est tout aussi bien prêt à partager son expérience en matière de savoir et d’éducation, afin de prodiguer à la génération actuelle et celles à venir les outils intellectuels nécessaires à leur épanouissement.


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV