LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

40 JOURS DE PRIERES ET DE PENITENCE


Rédigé le Jeudi 7 Mars 2019 à 09:49 | Lu 177 commentaire(s)


Les Catholiques entament le mois de carême à partir d’aujourd’hui, jusqu’au samedi 20 avril, veille de Pâques. Il s’agit de 40 jours de préparation de la résurrection du seigneur Jésus.


40 JOURS DE PRIERES ET DE PENITENCE

Dans son traditionnel message du carême, le Pape François insiste sur le jeûne, la prière et la pénitence pour dire non au péché.

Comme chaque année, le carême chrétien démarre par la cérémonie de bénédiction et d’imposition des cendres. C’est un signe marquant le début du chemin de conversion qui conduit les fidèles chrétiens jusqu’aux fêtes pascales. Le prêtre, en traçant sur le front du fidèle un signe de croix, prononce : « Convertis-toi et crois à la bonne nouvelle » (cf Marc 1, 15) ou encore « Tu es poussière et tu retourneras poussière » (cf. Genèse 3, 19). Ces deux citations tirées de la Bible ouvrent ainsi la longue marche vers Pâques. Dans le mandement de carême, les évêques de la Conférence épiscopale du Sénégal, de la Mauritanie, du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau, rappellent que le carême chrétien est un temps de retraite spirituelle dans lequel l’effort de méditation et de prière doit être soutenu par celui de mortification personnelle, laissée à la libre générosité de chacun.

Dans son message de carême 2019, le Pape François insiste sur « se convertir pour œuvrer à la rédemption de la création ». Ce message rendu public et présenté le 26 février lors d’une conférence de presse a été une occasion pour le Saint Père d’expliquer en quoi l’homme peut et doit coopérer à la rédemption de la création, en rompant avec le péché par le jeûne, la prière et l’aumône. Selon le souverain pontife, le carême est « un signe sacramental de cette conversion » qui « appelle les chrétiens à incarner de façon plus intense et concrète le mystère pascal dans leur vie personnelle, familiale et sociale en pratiquant le jeûne, la prière et l’aumône ».

Le carême, d’après le Pape, est une manière de prendre part au processus de Dieu, en s’engageant sur le « chemin de la conversion ». Le jeûne, comme décrit par l’autorité de l’Eglise universelle, consiste à changer d’attitude à l’égard des autres, mais surtout à combler le vide de son cœur. La prière, qui est aussi un des piliers du carême, permet au fidèle chrétien de renoncer à l’idolâtrie et à l’autosuffisance de soi et reconnaître que chaque personne a besoin du Seigneur et de sa miséricorde. « L’aumône est tout simplement un moyen de se libérer du péché. Il s’agit ainsi de retrouver la joie du dessein de Dieu sur la création et sur notre cœur, celui d’aimer nos frères et le monde entier, et de trouver dans cet amour le vrai bonheur », argumente le Pape François.

Le souverain Pontife exhorte les fidèles à ne pas laisser « passer en vain ce temps favorable ». D’où son appel : « Abandonnons l’égoïsme, le regard centré sur nous-mêmes et tournons-nous vers la Pâque de Jésus : faisons-nous proches de nos frères et sœurs en difficulté en partageant avec eux nos biens spirituels et matériels ». « En accueillant dans le concret de notre vie, la victoire du Christ sur le péché et sur la mort, nous attirerons sur la création sa force », a ajouté le chef de l’Eglise catholique. Le jeûne chrétien concerne les personnes âgées de 18 à 59 ans accomplis. Sont obligatoires le mercredi des cendres et le vendredi saint. L’Eglise salue les efforts des chrétiens qui jeûnent pendant tout le carême. Saint temps de carême à tous !

LeSoleil



ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV