LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

AWA DIAKHATÉ, FOOTBALLEUSE ET ÉPOUSE ÉPANOUIE


Rédigé le Vendredi 13 Mai 2022 à 10:43 | Lu 50 commentaire(s)


La meneuse de l’équipe nationale féminine, a demandé à ses jeunes compatriotes voulant s’adonner à la pratique du football de vivre à fond leur passion qui n’est pas incompatible avec la création d’un foyer


AWA DIAKHATÉ, FOOTBALLEUSE ET ÉPOUSE ÉPANOUIE

Awa Diakhaté, la meneuse de l’équipe nationale féminine, a demandé à ses jeunes compatriotes voulant s’adonner à la pratique du football de vivre à fond leur passion qui n’est pas incompatible avec la création d’un foyer.

‘’Nous devons faire ce qu’on aime le plus, car je suis convaincue qu’il est plus facile d’y réussir, parce que nous sommes prêts à tous les sacrifices’’, a dit l’internationale sénégalaise transférée en France depuis novembre dernier.

‘’Les efforts fournis’’ par la Fédération sénégalaise de football (FSF) ont rendu plus aisée la pratique du football féminin, a estimé la joueuse de Puy Foot (D2 française) dans un entretien publié sur le site officiel de la Confédération africaine de football (CAF).

Devenue professionnelle après avoir joué longtemps sur le plan local, la native de Richard-Toll (nord) considère que ‘’la pratique du football n’est pas antinomique à la féminité’’.

‘’Certains ont pensé que j’allais mettre fin à ma carrière quand je me suis mariée’’, a-t-elle confié, soulignant qu’au contraire, elle est plus épanouie depuis son mariage.

‘’Et avec l’aide de Dieu, je vais fonder une famille’’, a dit la jeune dame de 25 ans. En France, déclare-t-elle, les joueuses allient leur vie de famille à la pratique du football.

‘’Nous voyons des joueuses se faire accompagner de leur époux et de leurs enfants et rentrer avec eux à la fin de la rencontre’’, fait-elle remarquer. Pour réussir, dit-elle, il faut accepter de faire des sacrifices.

Celle qui s’est mariée avec un ancien joueur du championnat local devenu entraîneur de football, confie avoir ‘’de graves blessures’’.

‘’J’ai vécu la solitude loin de la famille mais je me suis accrochée jusqu’à atteindre le niveau professionnel’’, a-t-elle fait savoir. Elle précise que l’objectif est d’atteindre le carré d’as de la CAN 2022, synonyme de qualification en Coupe du monde.

‘’Il y a de la qualité dans ce groupe, il y a des professionnelles comme dans les autres équipes’’, a-t-elle fait savoir. Selon elle, le Sénégal va respecter tout le monde mais ne craint personne.

‘’Nous allons mettre toutes les chances de notre côté’’, a-t-elle poursuivi, se souvenant avoir beaucoup souffert à ses débuts en France, à cause du froid.

La CAN 2022 aura lieu en juillet, au Maroc. Le Sénégal jouera dans le même groupe que le pays organisateur, l’Ouganda et le Burkina Faso.



Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé