LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Allez Casa !


Rédigé le Jeudi 14 Février 2019 à 09:31 | Lu 318 commentaire(s)



Allez Casa !

On l’attendait tous de la Casamance, sans doute pour la donnée historique irrédentiste, née de la sauvage répression d’une marche pacifique le 26 décembre 1982. Elle est venue de Tamba. Hideuse. Comme on le savait. Violente. Mortelle. Sans surprise !

La surprise, elle, est plutôt venue de Casamance. La belle. Terre bénie d’accueil d’un même jour de campagne des candidats Macky Sall et Ousmane Sonko pour la promotion de leur projet de société.

Les Casaçais, militants d’un camp ou d’un autre, nous ont donné une leçon. Celle du sens profond de la convergence sociétale, quand bien même, il existerait des divergences socio-politiques, avec des parti-pris affichés, assumés.

La confrontation annoncée et tout aussi redoutée sur ses terres entre les deux camps n’a pas eu lieu. Pourquoi ? Il serait bon d’interroger la famille du terroir ! Afin de s’expliquer comment peut-on ou pas mourir pour un badigeonnage d’affiche. Convoquer au besoin Albert Camus dans Le mythe de Sisyphe(1942) dans lequel il relève que «l’absurde n’est pas dans l’homme ni dans le monde, mais leur présence commune».

Il serait bon que nos frères casamançais dont les morts d’obédience et de confessions différentes reposent dans un même cimetière nous viennent en aide.

Comment peut-on s’entretuer pour une affiche badigeonnée ? L’intolérance ? L’irrespect ? Le Dr Ciré Dieng écrit dans le premier tome de sa série Prince Prexit, «en politique de manière générale, notamment en démocratie où il est question d’élection et d’électeurs, parler de ruses, de stratégies et/ de stratégies, est une manière indirecte de nommer deux types au moins, d’acteurs fondamentaux : le prince haut perché mais très souvent isolé et coupé des réalités de la cité par la faute d’une confiance aveugle accordée à son entourage immédiat ; l’opposant polymorphe qui convoite le fauteuil de prérogatives jalousement gardé comme un organe (dans le sens biologique».Avertis, les Sénégalais que nous sommes disent répètent ceci tout le temps. Alors comment peut-on savoir cela et s’entretuer ? Comment peut-on aussi l’ignorer et en faire de même ? C’est quoi le projet !

Il est regrettable que cette violence, attendue par tous, s’installe quand même. Certes des voix autorisées se sont élevées pour avertir, mais il semble qu’elles ont été aussi tout aussi timides et ce depuis le début de tout le processus électoral et face à des décisions prises d’autorité par le prince, sans dialogue véritable et donc sans consensus.

De ce point de vue, religieux, chefs coutumiers, société civile ont été regardants pour ne pas dire ont traîné les pieds. L’absence de discours sans équivoque a pesé.

Il n’est pas étonnant que la mèche qui n’attendait qu’une étincelle se mette alors à consumer les équilibres d’une démocratie jamais acquise, comme le précisait, il y a quelques années, le président Abdou Diouf.

Et ce n’est pas son successeur au discours incendiaire et bien au des subterfuges de la rhétorique démocratique qui devrait rassurer. Et ce, pour deux raisons au moins. La première est que l’homme a toujours joué avec les mallettes de la malice et du détonateur. Son fameux principe de la politique du bord du gouffre et du juste milieu. La symétrie du fuel et miel. La deuxième raison étant qu’un ancien président et surtout lui, ne parle jamais à la légère. Que valent donc les informations dont il dispose. Qui l’informe ?

Mais à Wade, aussi d’intégrer que qui trop embrase, mal éteint, ce d’autant que le Sénégal n’est pas à l’abri d’un basculement dont les termes proviendraient de germes du chaos sur lesquels nous fermons les yeux. Par naïveté. Absurdité ! Si on s’entretue pour une affiche abimée qu’adviendra-t-il s’il s’agit de bien plus grave. Le jour du vote par exemple ?

Charles FAYE




Dans la même rubrique :
< >

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV