LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Après les munitions à Dakar, des armes automatiques saisies à Conakry


Rédigé le Vendredi 21 Janvier 2022 à 10:03 | Lu 75 commentaire(s)



Après les munitions à Dakar, des armes automatiques saisies à Conakry
Après la saisie de munitions de guerre au Sénégal, la Guinée Conakry aussi  a découvert des armes automatiques minutieusement cachées dans un véhicule transporté à bord d'un conteneur en provenance de l’étranger.  

Selon les médias guinéens, lors d'un contrôle de routine effectué hier mercredi dans une zone de dépotage, les services de douanes du port Autonome de Conakry ont découvert des armes dans un véhicule.

Qui a expédié ces armes ? Qui en était le destinataire ? Dans quel objectif ont-elles été envoyées en Guinée via le port ? Est-ce une pratique courante ? C’est ce qui intrigue les autorités du pays. Le parquet s’est saisi de l'affaire.

À Dakar aussi, dans la nuit du lundi au mardi 18 janvier 2022, la Douane a saisi trois conteneurs plein de munitions de guerre dans le navire Eolika battant pavillon guyanais. Le capitaine avait déclaré être en avitaillement au port de Dakar.

Mais, alertés par l'absence de documents fiables et surtout par les incohérences des déclarations du Capitaine du navire, les agents de la Subdivision maritime des Douanes ont décidé de procéder à la fouille et au contrôle de la Cargaison.

Ainsi, ils y trouveront trois conteneurs remplis de divers types de munitions. La valeur totale des cartouches saisies est estimée à plus de trois milliards de francs CFA sur le marché intérieur.


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé