LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Assurance agricole : le Sénégal va bénéficier de 7 milliard de francs Cfa d'aide


Rédigé le Mardi 3 Février 2015 à 17:46 | Lu 165 commentaire(s)



Assurance agricole : le Sénégal va bénéficier de 7 milliard de francs Cfa d'aide
Le Sénégal va recevoir une indemnité d’assurance agricole de 16,5 millions de dollars soit plus de 7 milliards de Cfa. C’est un montant global de 25 millions de Dollars soit près de 12 milliards de francs qui ont été impartis à trois pays de la zone sahélienne la mutuelle d’assurance affiliée à African Risk Capacity (Arc). Il s’agit du Sénégal, de la Mauritanie et du Niger, états membres réunis dans le pool d’assurance contre les catastrophes. Cette assurance agricole doit aider les agriculteurs de ces trois pays à «être plus résilients face aux phénomènes météorologiques extrêmes et de protéger les populations de l’insécurité alimentaire».

«La région sahélienne de l’Afrique de l’Ouest a longtemps focalisé l’attention de la communauté humanitaire avec de grandes sécheresses au milieu des années 80 qui ont occasionné d’énormes pertes en vie humaine et piégé des millions de personnes dans un cycle de potentiel de croissance économique faible. Alors que la pluviométrie a généralement augmenté au Sahel depuis le milieu des années 90, l’insécurité alimentaire demeure un problème chronique lorsque les pluies saisonnières ne suffisent pas pour la production des cultures de base» lit-on dans le communiqué afin d’expliquer les raisons pour lesquelles cette indemnité d’assurance a été mise sur pied.

L’Arc a pu octroyer ces financements grâce au ministère britannique du Développement international et du ministère allemand de la Coopération économique et du développement qui ont fourni le capital. Le Royaume Uni a fourni une contribution de «30 millions de livres d’une maturité de 20 ans» au capital de l’Arc, «fonds nécessaires pour offrir une assurance aux pays africains». L’ambassadeur de Grande-Bretagne au Sénégal, John Marshall, se satisfait de cette contribution et se réjouit que le Sénégal ait été l’un des premiers participants et bénéficiaires. Bernhard Kampmann, ambassadeur de la fédérale d’Allemagne au Sénégal, se félicite, quant à lui, de cet outil de coopération. « Venir à l’assistance des populations, des agriculteurs, des hommes, femmes et enfants dans les communes rurales en besoin ou précarité  en débloquant rapidement des montants importants; et en même temps renforcer les structures d’intégration régionale, comme la Compagnie Arc Limited est un instrument de coopération moderne et efficace »
«La African Risk Capacity (Arc) a été créée en 2012 en tant qu’Agence spécialisée de l’Union africaine (Ua) par une Conférence de Plénipotentiaires pour aider ses Etats membres à renforcer leurs capacités afin de mieux planifier, se préparer et faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes et aux catastrophes naturelles».
 
 


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé