LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Audio-Dame Mbodj, Feder : "Il est plus urgent contenter financièrement les enseignants que..."


Rédigé le Mardi 13 Mars 2018 à 15:10 | Lu 31 commentaire(s)


Le Coordonnateur national de la Feder (Fédération des enseignants du Sénégal) n'est pas d'avis qu'il est urgent pour le gouvernement de mettre un terme aux abris provisoires, alors que les enseignants vivent dans des conditions précaires. Selon Dame Mbodj, qui était l'invité de Rfm Matin, "un enseignant mis dans de bonnes dispositions financières qui donne des cours dans un abri provisoire est plus prolifique qu'un autre mis dans une salle de classe bien construite, mais qui a chaque fois qu'il sort de l'école cherche des voies de contour pour rentrer chez lui, parce qu'il n'arrive pas à payer la dette du boutiquier".





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juin 2018 - 09:54 Revue de presse RFM du 23 Juin 2018

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV