LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Célébration de la journée africaine de l’état civil : le sens de la journée !


Rédigé le Mardi 9 Août 2022 à 13:05 | Lu 472 commentaire(s)



Célébration  de la journée africaine de l’état civil : le sens  de la  journée !
Le 10 août marque la Journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil. Une question qui touche tant aux droits humains, qu’aux conditions de la démocratie et d’un développement durable. Une préoccupation majeure, aussi, pour les autorités locales qui en avaient fait le sujet du premier programme d’appui aux villes de l’association internationale des maires francophones, dans les années 1990.
L’état civil est défini par les normes des Nations Unies comme l’enregistrement universel, obligatoire, continu, permanent et confidentiel de la survenance de tous les évènements d’état civil. C’est une source inestimable de statistiques de l’état civil complètes, régulières et détaillées.
C’est la quatrième Conférence des ministres africains en charge de l’état civil tenue en décembre 2017 à Nouakchott, en Mauritanie, qui a déclaré le 10 août comme étant la Journée africaine de l’état civil et des statistiques de l’état civil et a conseillé aux États membres d’observer cette journée pour réaffirmer leur engagement à mettre en place des systèmes d’enregistrement efficaces.
À partir de 2018, la Journée africaine de l’état-civil et des statistiques vitales est  célébrée le 10 août de chaque année, dans l’optique de sensibiliser le public sur l’importance de rendre visible chaque Africain, partout où il vit, à travers un système d’état-civil et de statistiques vitales.
Notre pays, le Sénégal ne peut réaliser son rêve d’atteindre les aspirations de l’Agenda 2063 - «L’Afrique que nous voulons» - à moins de savoir qui nous sommes, combien nous sommes, où nous vivons et travaillons, et ce dont nous avons besoin pour améliorer nos conditions de vie. Cela exige que chaque événement vital soit enregistré et que les statistiques y relatives soient recueillies, compilées, produites et diffusées de manière régulière et constante, pour guider les politiques et les efforts de planification, informer les processus décisionnels et suivre les progrès accomplis, de manière à assurer la transparence et la responsabilité mutuelle dans la réalisation de l’agenda de développement de l’Afrique.

Il convient de noter que l’existence de systèmes efficaces d'enregistrement des faits d'état-civil au Sénégal  contribue à améliorer les systèmes de gouvernance; renforce les capacités des individus à revendiquer leurs droits humains et civils; dote le Gouvernement de capacités renforcées pour assurer la prestation des services de base; et renforce le suivi des efforts de développement humain. De fait, l’investissement dans l’état-civil et les statistiques vitales est non seulement opportun, mais aussi stratégique pour le pays. L’état-civil et les statistiques vitales doivent faire partie intégrante de la gouvernance d'un pays, et il incombe avant tout au Gouvernement de veiller à ce que les ressources nécessaires soient mobilisées pour assurer leur fonctionnement harmonieux et efficace.

Compte tenu de l’importance de l’état-civil et des statistiques vitales dans la vie quotidienne, la Conférence des chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine, en juillet 2016, a déclaré 2017-2026 comme la Décennie du repositionnement de l’état civil et des statistiques vitales en Afrique aux niveaux continental, régional et national, et a exhorté les Gouvernements à y répondre avec des mesures appropriées.
C’est dans ce sens qu’il faut comprendre l’engagement personnel du député maire de Ziguinchor Ousmane Sonko visant à élever au rang de priorité l’état civil. Aussi ses instructions  sont-elles précises : traiter avec Célérité, Rigueur, et Orthodoxie toutes les demandes formulées par les usagers et adressées au maire.
C’est l’occasion pour nous d’exprimer notre gratitude à l’endroit du maire qui ne cesse de renouveler ses efforts (appui en logistique) en vue de plus de performance et d’efficacité dans le travail de la direction de l’état civil.
Hommage vibrant à ces hommes et femmes  agents de la direction de l’état civil  qui avec dévouement et entrain  mettent en œuvre de façon absolue  la volonté clairement exprimée par le maire.
Abdou Sané Conseiller municipal délégué auprès du maire chargé de l’environnement, de l’urbanisme et de l’état civil à la mairie de Ziguinchor
Email : abdousanegnanthio@gmail.com
Téléphone : +221701059618
Boucotte Sud Ziguinchor, Sénégal


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV