LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Comment booster notre alchimie sexuelle quand c'est pas la folie


Rédigé le Lundi 5 Juillet 2021 à 15:22 | Lu 926 commentaire(s)



Comment booster notre alchimie sexuelle quand c'est pas la folie
Si elle donne littéralement du corps à nos ébats, l'alchimie sexuelle n'est pas toujours au beau fixe. Parfois, alors même que ce que l'on ressent pour notre partenaire est puissant, elle ne se manifeste pas. Voici comment inverser la tendance.
 
L'expression est fréquemment employée, mais la définition précise reste difficile à élaborer. Quand on y réfléchit deux minutes, le premier truc qui nous vient à l'esprit et qui pourrait expliquer ce que "alchimie sexuelle" veut dire, c'est le fait d'être compatible au lit. Que nos corps soient parcourus d'un frisson incomparable dès qu'ils rentrent en contact, que les sensations nous fassent grimper au plafond, que sentir le toucher de l'autre sur notre peau nous électrise - et vice-versa.
 
À en croire les expert·e·s dans le domaine, on n'aurait d'ailleurs même pas besoin de se toucher pour que ça marche. "L'alchimie sexuelle est le sentiment très fort mais ineffable que vous ressentez dans votre corps lorsque vous êtes attiré par quelqu'un", décrit en ce sens Dre Zhana Vrangalova, professeure en sexualité à l'université de New York (rien que ça), auprès du magazine Shape.
 
"Les papillons dans le ventre, les pupilles dilatées, l'accélération du rythme cardiaque, l'augmentation de la pression artérielle, les rougeurs et la transpiration sont autant de réactions physiques courantes [qui la caractérisent]". Elle analyse : "C'est enivrant, c'est distrayant et ça peut devenir dévorant". Tout un programme qui nous laisse rêveur·se. Et nous inspire deux questions.
 
Vient-elle immédiatement quand on rencontre quelqu'un, et surtout, peut-elle s'améliorer lorsqu'on trouve qu'elle bat de l'aile ? Non et oui, répond la spécialiste. Rassurant. Reste à savoir comment.
 
L'alchimie sexuelle n'est pas indispensable
 
Avant toute chose, il est essentiel de (se) le marteler : l'intensité de l'alchimie sexuelle qui semble se produire entre deux êtres ne traduit en aucun cas la valeur de leur relation. Pour la bonne raison que le sexe n'est pas un ingrédient indispensable au bonheur d'un couple, et qu'à l'inverse, on peut très bien s'entendre au pieu avec celui ou celle qui partage notre vie et avoir un mal fou à tomber d'accord sur des notions fondamentales.
 
La sexothérapeute et professeure de psychologie Dre Laura Mintz le formule d'ailleurs dans les colonnes de The Healthy. "Ce que nous semblons savoir, c'est que lorsque les rapports sexuels se déroulent bien, c'est-à-dire qu'ils sont réguliers et ne posent pas de problèmes majeurs, ils ne représentent que 15 à 20 % de la satisfaction de la relation", atteste-t-elle. Loin de couvrir toutes nos attentes, et encore moins de justifier notre entente au-delà de la chambre à coucher. Gare à la généralisation, donc. Et à l'idéalisation d'une sexualité qui résoudrait tous nos soucis sentimentaux.
 
Cela dit, on peut aussi avoir envie de mettre un peu d'étincelle dans nos câlins, et vouloir accentuer cette attraction et cette compatibilité qu'il est légitime de convoiter. Et il existe quelques astuces faciles pour y arriver.
 
3 façons de la cultiver
 
D'abord, en communiquant. Si l'alchimie sexuelle semble être purement basée sur le physique en apparence, elle prend en réalité racine dans la complicité que l'on entretient avec l'autre, et la façon dont on peut avoir de se confier avec une certaine vulnérabilité. Ainsi, en abordant nos ambitions, nos envies, nos insécurités et nos pensées les plus personnelles, on contribue à créer un sentiment de proximité qui favorise une plus grande intimité - surtout si en face, on nous le rend. Et par conséquent, à accroître le désir.
 
Bon, certes, c'est plus facile à dire qu'à faire. Alors, pour celles et ceux qui auraient du mal à se lancer dans une grande session de confidences, on peut rendre l'exercice ludique. En testant Dimoi, notamment, un jeu de cartes qui demande aux participant·e·s de répondre à des questions toutes faites - mais pas simples. Ou en répondant à l'emblématique étude du psychologue Arthur Aaron relayée dans le New York Times, qui expose 36 questions pour tomber amoureux.
 
Ensuite, on stimule nos sens. "Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c'est que le plus fort de tous nos sens est l'odorat", explique l'autrice en sexualité Ava Cadell auprès de Women's Health. "Si vous voulez vraiment créer une alchimie durable, vous devez découvrir quels sont vos senteurs préférées". Un atelier olfactif s'impose, et pourquoi pas à base d'odeurs aphrodisiaques, comme la cannelle et le chocolat.
 
Enfin, c'est le moment de sortir de sa zone de confort, et de faire marcher son imagination. Le changement de décor, par exemple, peut nous faire vibrer comme jamais auparavant. Si on est d'humeur aventureuse, l'experte Dre Bat Sheva Marcus avise de se rendre dans un lieu totalement nouveau, comme l'arrière d'un cinéma, et de s'essayer à des gâteries inédites. "Les endroits différents peuvent faire ressortir différentes parties des gens", affirme-t-elle au média américain.
 
Différentes parties... et différentes envies. L'occasion, aussi, de se murmurer nos fantasmes au coin de l'oreille, et de découvrir ceux, insoupçonnés et envoûtants, de notre partenaire. Pour une expérience toujours plus savoureuse, et une harmonie qui en sort forcément grandie.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 12 Septembre 2021 - 11:35 COMMENT OPTIMISER LES CHANCES DE TOMBER ENCEINTE ?

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV