LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Coronavirus : le Sénégal renforce sa surveillance épidémiologique (Ministère)


Rédigé le Mercredi 22 Janvier 2020 à 09:39 | Lu 51 commentaire(s)



Coronavirus : le Sénégal renforce sa surveillance épidémiologique (Ministère)
Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, évoquant l’apparition en Chine d’un nouveau type de coronavirus causant des infections pulmonaires sévères, annonce avoir préconisé plusieurs mesures de prévention, dont le « renforcement de la surveillance épidémiologique dans tout le territoire national ».
 
« Des sources concordantes font état de l’existence d’un nouveau type de syndrome respiratoire aigu notifié à l’OMS (Organisation mondiale de la Chine) par la Chine dans le courant de ce mois de janvier 2020 », lit-on dans un communiqué reçu des services de ce département ministériel dirigé par Abdoulaye Diouf Sarr.
 
« Il s’agit d’un nouveau type de coronavirus qui cause des infections pulmonaires sévères nécessitant une hospitalisation et une prise en charge urgentes », expliqué la même source.
 
Elle ajoute que « conformément au règlement sanitaire international et compte tenu des flux migratoires de part et d’autre », le Sénégal a préconisé plusieurs mesures, parmi lesquelles le « renforcement de la surveillance épidémiologique dans tout le territoire national, avec un accent particulier aux entrées aériennes, notamment les aéroports ».
 
Il y a aussi la diffusion de l’information portant sur l’apparition de ce nouveau type de coronavirus, « à l’intention des agents de santé, avec l’envoi des fiches techniques sur la maladie aux districts sanitaires, aux régions médicales et à l’ensemble des établissements publics de santé ».
 
Une autre mesure concerne l’information et la sensibilisation « des populations par les principaux canaux, en les invitant à renforcer les mesures de prévention individuelle ».
 
Pour prévenir la maladie, ajoute le communiqué, « le ministère de la Santé et de l’Action sociale recommande aux populations » de « se rendre auprès de la structure sanitaire la plus proche dès qu’on présente une maladie respiratoire de survenue brutale ».
 
Les populations sont également invitées à se rendre « à la structure sanitaire la plus proche en cas d’apparition de signes respiratoires de survenue soudaine », en cas de séjour « de manière récente dans la zone où la maladie a été signalée ».
 
Le ministère de la Santé et de l’Action sociale annonce par ailleurs que les populations peuvent appeler le numéro vert 800 00 50 50, pour entrer en contact avec le Service national de l‘éducation et de l’information pour la santé, pour des « informations complémentaires ».
 
Les autorités sanitaires chinoises ont déclaré mardi que 291 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus et 54 cas suspects avaient été recensés lundi en Chine.
 
L’agence de presse Chine Nouvelle, citant la Commission nationale de la santé, a annoncé que 77 nouveaux cas confirmés avaient été dénombrés lundi, dont 72 ont été enregistrés dans la province centrale du Hubei, deux à Shanghai et trois à Beijing.
 
Au total, 27 nouveaux cas suspects ont été recensés lundi dans neuf régions de niveau provincial, selon la Commission nationale de la santé, faisant état d’un total de 1.739 contacts proches retracés, parmi lesquels 922 sont sous observation médicale, 817 autres étant sortis de l’hôpital.
 
Un cas a été confirmé au Japon, deux en Thaïlande et un autre en République de Corée, selon Chine Nouvelle.
 
La pneumonie résultant de l’infection du nouveau coronavirus est classée maladie infectieuse de catégorie B et maladie nécessitant une quarantaine à la frontière.
 

Auteur : Aps 

 


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé