LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Coupe UFOA : un hat-trick de Mumuni Shafiu envoie le Ghana en finale


Rédigé le Mercredi 9 Octobre 2019 à 10:18 | Lu 220 commentaire(s)



Coupe UFOA : un hat-trick de Mumuni Shafiu envoie le Ghana en finale

Grâce à un triplé de son capitaine, Mumuni Shafiu, le Ghana s’est qualifié pour la finale de la Coupe UFOA 2019 pour la deuxième fois de suite, devant la Côte d’Ivoire (3-1), ce mardi soir, au stade Lat Dior de Thiès. 

C’est ce qu’on appelle confirmer son statut. Champions en titre, les Black Stars ont une nouvelle fois prouvé qu’ils ne sont pas venus en touristes au Sénégal. Face aux Eléphants, les hommes de Maxwell Konadu ont très vite maîtrisé leur sujet en jouant au sol avec une telle sérénité. Conduits par leur meneur de jeu, Augustine Okrah très à l’aise au milieu avec sa patte gauche, ils obtiennent leur première occasion du match. Ce dernier a trouvé la barre transversale sur un coup franc à l’entrée de la surface (37′). Ce, peu après la première occasion du match signée la Côte d’Ivoire (20′).

Très inspirés, les Ghanéens ont réussi à trouver la faille grâce à leur capitaine, Mumuni Shafiu à la demi-heure de jeu (30′).

Obligés de réagir, les Ivoiriens sont passés à côté à l’issue de la première période suite à une grosse occasion manquée par Brahima Ouattara (45′) qui n’a pu cadrer sa frappe alors qu’il était face au portier.

Très déterminés suite à une belle copie offerte lors des 45 premières minutes, les Ghanéens ont très vite doublé (47′) la mise grâce leur buteur Mumuni Shafiin en début de seconde période, inscrivant son troisième but dans cette compétition. Etant dans son jour, Shafiu a creusé l’écart deux minutes plus tard sur une tête bien ajustée, qui ne laisse aucune chance au gardien de but ivoirien (49′), augmentant son compteur à quatre buts soir le meilleur buteur à l’issue de cette soirée.

Un hat-trick qui qui réduit complètement les chances de la Côte d’Ivoire. Mais, malgré tout, les Ivoiriens n’ont pas abdiqué. Ils y croient toujours. La preuve, Ababoucar Doumbia a réduit le score à 13 minutes de la fin, mais son but ne suffira pas. En effet, le Ghana qui a un très bon mental, conserve son avantage (3-1) malgré les derniers assauts adverses. Il se retrouve encore en finale pour la deuxième fois de suite deux ans après l’édition de 2017, à Accra. Il affrontera le vainqueur du match Sénégal-Mali prévu ce mercredi à 20h.

Mamadou Salif GUEYE et Cheikh SARR




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Octobre 2019 - 14:39 PSG : ALVES ALLUME PARIS ET LES PARISIENS !

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé