LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Covid-19 : Mgr Benjamin Ndiaye « bunkerise » les églises


Rédigé le Lundi 1 Février 2021 à 19:01 | Lu 1017 commentaire(s)



Covid-19 : Mgr Benjamin Ndiaye « bunkerise » les églises

Suite aux derniers actes administratifs des autorités étatiques en vue d’endiguer la propagation de la Covid-19 au Sénégal, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a pris de nouvelles mesures visant à réorganiser les manifestations religieuses, particulièrement les célébrations liturgiques.

« Les veillées funèbres sont suspendues à la maison mortuaire. Tout comme les expositions à la morgue, à l’église et au cimetière. A l’église, la célébration des funérailles est maintenue, au respect scrupuleux des mesures barrières, à la limitation du nombre de participants. La tenue de la messe dans un laps de temps raisonnable, en parfaite coordination avec les acteurs liturgiques, notamment les chorales, et l’élimination de tout ce qui est discours, hommage et témoignage », a exhorté l’Eglise à travers un communiqué signé, lundi, par le vicaire épiscopal chargé de la Liturgie, Abbé Pierre Sandi Diouf.

La même source renseigne qu’« au cimetière, il est demandé aux gens de ne pas s’y rendre, pour être en harmonie avec le communiqué du ministre de l’Intérieur, de laisser y aller un nombre restreint de 25 personnes par défunt est autorisé, célébrer le seul rite liturgique de la mise en terre devant la tombe et dans la plus stricte intimité, de ne plus présenter les condoléances de la manière habituelle, de préférence, le faire par téléphone ».

Monseigneur Benjamin Ndiaye a, également, fait savoir que si la mise en terre est prévue au cimetière Saint-Lazare de Béthanie ou à Bel-Air, le Comité de gestion des cimetières catholiques (Cogecic) devra être averti à temps pour les dispositions idoines. In fine, il est recommandé aux fidèles chrétiens, au retour du cimetière, de respecter l’intimité de la famille, à la maison mortuaire. « La sobriété est requise pour les autres sacrements afin de d’éradiquer le mal », note le communiqué. S.G




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 20 Février 2021 - 13:44 LES CELEBRATIONS A L’EPREUVE DE LA COVID-19

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV