LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Covid-19 : Voici les premières personnes qui seront vaccinées au Sénégal


Rédigé le Mercredi 27 Janvier 2021 à 08:16 | Lu 89 commentaire(s)



Covid-19 : Voici les premières personnes qui seront vaccinées au Sénégal
Le Sénégal est de plain-pied dans la préparation de la vaccination anti-Covid-19. Un document est ainsi élaboré dans ce sens, grâce à un groupe technique restreint au ministère de la Santé et de l’Action sociale, avec la Direction de la santé et celle de la prévention. Pour autant, les activités de vaccination risquent de démarrer au premier trimestre de 2021, avec l’augmentation des nouvelles contaminations et de décès, surtout chez les personnes âgées de plus de 60 ans. Car les autorités sanitaires de ce pays ont préparé des documents de soumission et de dépôt depuis le 7 décembre 2020.

Ainsi, les cibles prioritaires sont les personnes à risque ou vulnérables qui constituent 20 % de la population totale du Sénégal. «Ce sont les personnes âgées de plus de 60 ans, les sujets avec des comorbidités et le personnel de santé de première ligne, à raison de deux doses pour chaque cible», a-t-on indiqué dans un rapport intitulé «Etat de préparation du pays à l’Initiation Covax (Vaccination contre la Covid-19)».

La population totale du Sénégal est estimée, en 2021, à 17 223 497 dont 3 444 699, en ce qui concerne les cibles prioritaires. Il va rester 13 778 798, soit un taux de 80 %.

38 millions de doses de vaccins et 45 923 311 seringues à compléter pour la population restante

En effet, cette initiative est conçue par l’Organisation mondiale de la santé (Oms), Gavi et Cepi, et  est soutenue par l’Union européenne (Eu) et la Banque mondiale (Bm).  Elle permet aux pays signataires l’accès aux vaccins contre la Covid-19 et identifie les capacités de stockage au niveau national et régional. C’est une coopération multilatérale entre plus de 170 Etats. Et le Sénégal fait partie des 56 pays à revenu intermédiaire retenus parmi les 92 ciblés au départ.

A propos des bases de financement des vaccins, le nombre de doses financées par Gavi (20 % de la cible) est de 8 525 631. Sur ce, le nombre de doses pour couvrir les 80 % restants se chiffre à 38 365 340. Le nombre de seringues disponibles est de 10 205 180 contre 45 923 311.

Par ailleurs, le document renseigne que les principales étapes de la feuille de route de la vaccination au Sénégal sont le choix du vaccin après homologation de l’OMS, la saisine du Comité consultatif pour la vaccination au Sénégal (Ccvs) et l’élargissement du groupe de travail : multidisciplinarité, multisectorialité, entre autres.

Ce, avec comme principaux défis la disponibilité des vaccins, l’adhésion de la population et des agents de santé à la vaccination, la mobilisation des ressources domestiques, la réussite de l’introduction ainsi que la pharmacovigilance.


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé