LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

DAKAR INONDÉE DE PLUS DE 2 MILLIONS DE MOUSTIQUAIRES


Rédigé le Jeudi 25 Juillet 2019 à 15:26 | Lu 32 commentaire(s)


Le paludisme, un problème de santé publique dans notre pays, connait une baisse. L’adjoint du gouverneur chargé du développement Modou Ndiaye estime que le taux de mortalité qui était de 7,5% en 2013 est passé à 1, 31% en 2018


DAKAR INONDÉE DE PLUS DE 2 MILLIONS DE MOUSTIQUAIRES

La région médicale de Dakar a fait face à la presse hier pour faire le point sur la situation du paludisme, mais aussi la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) à la gouvernance de Dakar. Selon le médecin chef de la région médicale de Dakar Dr Ndeye Maguette Ndiaye Ndom, plus de 2 millions de moustiquaires seront distribués dans la région de Dakar.

Bonne nouvelle. Le paludisme, un problème de santé publique dans notre pays, connait une baisse. L’adjoint du gouverneur chargé du développement Modou Ndiaye estime que le taux de mortalité qui était de 7,5% en 2013 est passé à 1, 31% en 2018. Selon lui, cette tendance à la baisse est valable pour tous les autres indicateurs tels que l’incidence, la morbidité ou encore la prévalence parasitaire. «Ces résultats, nous le devons à la généralisation du test de diagnostic rapide (Tdr), la chimio prévention du paludisme saisonnier, et la prise en charge des cas de paludisme à domicile», dit-il. Modou Ndiaye d’ajouter : «environ plus de 2 millions de Milda d’une valeur d’un milliard avec un coût opérationnel de 585 738 368frs Cfa seront distribués dans la région. Le défi que nous devons relever est d’assurer une couverture de la population en moustiquaire et d’amener au moins 80% de la population à dormir sous Milda».

Pour sa part, le médecin chef de la région médicale de Dakar Dr Ndeye Maguette Ndiaye Ndom, indique que le programme de couverture universelle en moustiquaire imprégnées à longue durée d’action (Milda) est un volet essentiel de la lutte anti vectorielle avec deux systèmes. A l’en croire, le recensement des ménages et la distribution de coupons Milda ont été faits sur une durée de 5 jours dans la région de Dakar.

LA DISTRIBUTION DE MOUSTIQUAIRES EN CHIFFRES

Le nombre de quartiers complètements recensés est de 1790, le nombre total de ménage recensé de 863121, le nombre de personnes recensées dans les ménages de 4409219, et le nombre total de couchage habituels de 2629893. Ainsi, le médecin chef de région a donné des instructions pour une bonne utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action. «Après le retrait, il faut respecter la mode d’utilisation comme les 3T toute la famille, toute l’année, toutes les nuits. Les Milda sont mises à votre disposition, il faut dormir dessous pour vous protéger du paludisme», soutient-elle. En outre, elle soutient qu’il est strictement interdit de vendre le Milda après l’avoir reçu. «C’est gratuit, tout le monde peut utiliser des moustiquaires, plus de moustiquaires, moins de paludisme avec une augmentation de la productivité et de la richesse», prône -t-elle.



Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé