LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Daniel Sorano: Un artiste comédien accompli


Rédigé le Mardi 15 Septembre 2020 à 13:36 | Lu 263 commentaire(s)



Daniel Sorano: Un artiste comédien accompli

Son nom est bien plus célèbre que son œuvre, au Sénégal. Pourtant, c’est un personnage réputé dans le monde du théâtre qu’il a marqué par sa transversalité, sa prolificité et son panache en 15 ans de carrière et 41 ans de vie.

Il ne fait aucun doute que son nom a fini par se confondre au théâtre sénégalais et autres évènements culturels de grande envergure. Le Théâtre qui le porte est aujourd’hui un symbole architectural tout autant qu’il est un haut-lieu de convergence d’intelligences et de spécificités culturelles. Un peu comme lui, Daniel Sorano. L’homme, Daniel Édouard Marie Sorano de son vrai nom, est un Français né à Toulouse en décembre 1920. Sa mère est une signare nommée Marianne Blanchot, fille de l’ancien Gouverneur du Sénégal François Blanchot.

Il a convaincu son monde pour sa belle tenue sur les planches et sa charmante immersion dans ses rôles de comédien. Ses percepteurs au Conservatoire de Toulouse avaient d’ailleurs très tôt détecté ces qualités. Ainsi, ils le débouteront de la section chant pour l’amener à se concentrer et à briller dans le théâtre. Il intègre plus tard la troupe du Grenier de Toulouse en 1945 et y affute ses premières humanités pratiques. À l’époque, il était déjà distingué dans un rôle de muet, celui de Biondello de La Mégère apprivoisée de Shakespeare. Il s’attachait chaque soir les oreilles avec du fil de pêche et mangeait trois pommes sur scène en roulant des yeux. La performance était beaucoup et agréablement commentée à l’époque par les critiques. En 1952, Jean Vilar lui souffle à l’oreille, après une interprétation : «Ce soir, j’ai appris comment on jouait Molière». C’était à la fin de sa prestation dans le rôle de la Flèche dans l’Avare. Mais le rôle qui construit résolument sa renommée d’artiste est son rôle Cyrano de Bergerac en 1960. C’est à cette époque qu’il faisait les beaux jours du Théâtre national populaire de France (Tnp) aux côtés d’autres grands noms du quatrième art.

Daniel Sorano a à, son actif d’interprète, 8 téléfilms, 4 théâtres télévisés, 18 films au cinéma et 23 théâtres. Il avait un don particulier pour la farce et les tonnerres ridicules, tout en inspirant par sa bouille de tendresse qui charmait ses spectateurs. Il est crédité pour avoir bien nourri l’art de suggérer la nuance à travers le trait le plus épais, le plus grossi, le plus théâtral.

Le comédien Daniel Sorano est mort en mai 1962, d’une crise cardiaque, dans sa chambre d’hôtel à Amsterdam. L’acteur, qui était âgé de quarante et un ans, était venu aux Pays-Bas avec un plateau de tournage français pour tourner le film «Le Scorpion». Durant le tournage d’une scène à Amsterdam, Daniel Sorano s’était déjà trouvé mal. Pendant toute la journée, il avait gardé le lit, et en fin de soirée, des employés de l’hôtel ont ouvert sa porte avec un passe-partout et l’ont trouvé mort, étendu à côté de son lit.

Aujourd’hui, le prix Daniel-Sorano qui était remis par l’Académie des Arts et des Sciences de Toulouse a disparu mais de nombreux théâtres et salles portent le nom de l’acteur. Le Sénégal a, aujourd’hui, immortalisé son nom à travers le Théâtre national pour ses origines et ses prouesses de renommée mondiale.

Mamadou Oumar KAMARA




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Septembre 2020 - 10:10 LA POLÉMIQUE ENFLE AUTOUR DU FILM "MIGNONNES"

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV