LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Devenir riche sans gros effort au Sénégal…


Rédigé le Dimanche 12 Mai 2019 à 10:35 | Lu 137 commentaire(s)



Devenir riche sans gros effort au Sénégal…

Pape Ibou* est le prototype du Sénégalais, qui a «réussi». Dans ce coin des nouveaux parvenus de la République, il se pavane dans une bulle aux mille enchantements. Sa bouille d’airain et son ventre bedonnant ne reflètent que les traits bruts d’un homme passé du régime de pain sec et d’eau aux menus les plus gratinés : p’tits fours, Méchoui, poulets rôtis. De garçon à l’avenir précaire, sans diplôme il est devenu aujourd’hui une ombre du «Sénégalais d’en haut» qui se lève et se couche à l’heure du pouvoir. L’homme qui, naguère, s’est longtemps réveillé avec des poches trouées, a découvert, le fabuleux butin de la politique cachée dans l’engagement factice et le zélé abrupt.

Il répète à l’envi son amour au Président bien aimé. Il le défend partout. Il traine avec ses trois portables encombrants, achetés avec sa fortune douteuse d’aujourd’hui. Il ne travaille pas. Il n’a pas d’emploi connu. Dans ce coin des gens d’en haut, il conduit sa 4X4 jeep…Au fait derrière le masque de l’engagement politique se cache, l’image d’un homme qui a acquis par le temps et un carnet d’adresses fourni la science du deal. Il court les séminaires, traine dans les bureaux de ministres et Directeurs généraux de la République, guette les occasions en or, furète sur les marchés de gré à gré pour décrocher le jackpot sous forme de commission et ne rate pas ses belles dames au teint henné qui toquent à la porte de certains directeurs de service à 9heures et n’en ressortent toute étourdie deux heures de temps après. Quand les hôtels ne suffisent plus ou ne font plus l’affaire. Bref !

« Pa Ibou », drague les journalistes, participe à des émissions talk Show et descend en flammes tous ceux qui osent «critiquer» le Président bien aimé. Parfois, à travers ses sorties musclées, il prend la peine de recevoir des consignes de gens hauts placés l’intimant de façon sournoise de monnayer ses convictions avec quelques espèces sonnantes et trébuchantes. Il a le respect de tous ceux qui aiment le Président bien aimé. Les vociférations de quelques rares opposants qui osent le pointer du doigt le laisse de marbre. L’homme sait manipuler son monde et berner les politiques…Dans un passé récent, ce quadra, accueillait par des éloges l’ancien Président de la république, le vieillard qui voulait forcer son troisième mandat. Aujourd’hui, il a transhumé et fait de sa photo de profil sur les réseaux la «Belle» Première Dame maman de la nation, très généreuse à son endroit et qui l’appelle parfois pour des représentations auprès des familles religieuses du pays. C’est vrai que ses enveloppes sont très attendues dans les Gamou et autres Magal de quelques localités anonymes du pays profond.

L’homme a un discours rassurant, un phrasé impressionnant, ce sont les seuls signes d’un Cv Poids plume qui n’impose aucun code d’éthique à son action. Sa Conscience la pourchasse de façon insidieuse mais il l’ignore royalement, façon de ne pas se prendre la tête. La vie dans les arcanes du pouvoir est belle et lucrative. La morale n’y a aucun sens…C’est son choix. Il est très payant à Ndoucoumane… (A SUIVRE…)

Mor Talla Gaye




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 11:07 LE MARTYRE D’UNE ELEVE CATHOLIQUE A YAVUZ SELIM

Mercredi 18 Septembre 2019 - 10:51 J’AI MAL POUR LE SÉNÉGAL !

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV