LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Djibril Guèye d’Allez Casa, sur la délocalisation de la Finale : «Nous sommes déçus !»


Rédigé le Mercredi 22 Juin 2022 à 13:06 | Lu 44 commentaire(s)



Djibril Guèye d’Allez Casa, sur la délocalisation de la Finale : «Nous sommes déçus !»

Annoncée au Stade Abdoulaye Wade, la finale de la Coupe du Sénégal va finalement se jouer au Stade Lat Dior de Thiès dimanche prochain. Une grande déception pour «Allez Casa» qui comptait mobiliser 30 mille supporters dans l’antre de Diamniadio.

Par Hyacinthe DIANDY – Décidemment ! Et si la Sogip était devenue «l’empêcheur de tourner en rond» concernant l’accès aux infrastructures sportives. Après son bras de fer avec la Fédération sénégalaise de basket, finalement résolu, la structure de gestion, dirigée par Gallo Ba, fait encore parler d’elle. Pour avoir refusé «diplomatiquement» d’ouvrir les portes du Stade Abdoulaye Wade aux finalistes de la Coupe du Sénégal : le Casa Sports et l’Etoile Lusitana. Le prétexte avancé : le décapage d’une partie de la pelouse. Un exercice qui curieusement tombe à quelques jours de la date de la finale et qui forcément laisse planer quelques suspicions.
En attendant la version de la Fédération sénégalaise de football qui rencontre la presse ce matin, Le Quotidien s’est approché d’un des dirigeants d’Allez Casa, Djiby Guèye. Et comme prévu, c’est le chant de la déception.
«Vous devinez que nous sommes déçus. Pour Allez Casa qui comptait mobiliser 30 mille supporters à l’occasion de cette fête du football, et on vient vous dire que maintenant vous ne pourrez pas avoir le Stade Abdoulaye Wade, vous comprenez que c’est la déception de notre côté», se désole le président de la sous-section Allez Casa de Ouakam.

«Nous sommes obligés de revoir tout notre programme de mobilisation»
Ce dernier d’ajouter : «Autant au niveau de la mobilisation, la déception elle est aussi sportive pour ces jeunes joueurs qui rêvent de jouer dans ce nouveau joyau que toute l’Afrique nous envie. Comment ces joueurs vont accueillir une telle nouvelle ?»
Sur les raisons avancées par la Sogip, M. Guèye, par ailleurs président de la Commission marketing et sponsoring du Casa Sports, ne veut pas trop se prononcer : «Nous n’avons aucune preuve ni aucun moyen de contrôle. On nous a seulement informés de la décision. Maintenant, on est obligés de revoir tout notre programme de mobilisation, ce qui est gênant.»

De 30 000 supporters on descend jusqu’à 7000
Un exercice assez compliqué pour les dirigeants d’Allez Casa obligés «de faire un tri leur permettant de passer de 30 000 à 7000 supporters susceptibles de garnir les gradins de Lat Dior».
«Mais avec notre grande capacité d’organisation et de prévention, nous allons trouver la bonne solution pour une mobilisation, y compris au niveau des autres régions. En tout cas on vous assure que la Fête sera belle avec au bout la victoire du Casa.»



Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé