LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Fatick : Lancement des travaux de bitumage de l’axe Keur Martin-Diohine-Wakhal Diam


Rédigé le Mercredi 23 Novembre 2022 à 14:28 | Lu 25 fois | 0 commentaire(s)



Fatick : Lancement des travaux de bitumage de l’axe Keur Martin-Diohine-Wakhal Diam
Les travaux de bitumage de la route Keur Martin-Diohine-Wakhal Diam ont démarré. Mansour Faye, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, qui effectuait, ce mardi 22 novembre 2022, une visite de chantiers de travaux routiers dans la région de Fatick, a procédé au démarrage effectif. Il a été accompagné par le Directeur général de l’Agence des Travaux et de Gestion des Routes du Sénégal (Ageroute), Ibrahima Ndiaye, et son équipe.
 
Un projet de plus de 7 milliards
 
Il s’agit ici, d’un projet dont les travaux avaient été lancés officiellement par le Chef de l’Etat, Macky Sall. D’un coût global de 7 milliards 659 millions de francs Cfa, il est réalisé dans le cadre du Programme Spécial de Désenclavement (PSD). Avec un linéaire de 26 kilomètres, une largeur de plateforme de 12 mètres et une largeur de chaussée de 7,20 mètres, cet axe routier projeté répondra aux normes et standards de la Cedeao. Il sera revêtu de béton bitumineux (e=5cm au minimum), avec une couche de fondation en latérite crue et couche de base en latérite améliorée au ciment. Son exécution est confiée à l’entreprise Jean Lefebvre Sénégal (JLS).
 
« Améliorer la mobilité »
 
Selon le ministre des Infrastructures, le bitumage dudit tronçon représentant la route régionale R031 permettra d’améliorer la mobilité et contribuera à l’accroissement de la densité de routes revêtues au niveau national. Il permettra également de desservir des dizaines de villages de plus ou moins grande envergure et de faire la jonction entre la route nationale numéro 1 et la route nationale numéro 9. 
 
A en croire Mansour Faye, cet axe assurera ainsi un raccourci qui permettra un gain de distance d’une quarantaine de kilomètres en contournant la ville de Fatick.
 
Pour rappel, le programme spécial de désenclavement prévoit la réalisation de plus de 2500 kilomètres de routes bitumées à l’échelle nationale, plus de 150 kilomètres de routes urbaines et des centaines de kilomètres de pistes. D’un montant global de 453 milliards de francs Cfa, ledit programme est développé par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement et exécuté par l’Ageroute.



Nouveau commentaire :

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV