LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Fête de l'Assomption : que célèbrent les chrétiens le 15 août ?


Rédigé le Lundi 15 Août 2022 à 19:07 | Lu 62 commentaire(s)



Fête de l'Assomption : que célèbrent les chrétiens le 15 août ?
Chaque 15 août, la communauté catholique célèbre une fête chrétienne dédiée à la Vierge Marie : l’Assomption. Depuis des années, la crise sanitaire a fait passer un 15 août très particulier aux catholiques du monde entier pour qui, l'Assomption est une fête incontournable. Elle est, avec l’Ascension, la Toussaint, Noël et Pâques, l’une des cinq fêtes majeures célébrées par les catholiques du monde entier. Le Sénégal n’est pas en reste ! 

Dans notre cher pays, cette fête est attendue avec impatience et crée beaucoup d’engouement dans le pays surtout dans la petite côte. Mais connaissez-vous l’origine de cette fête, ses racines ou encore ce qu’elle représente vraiment au Sénégal ? Non ? Ne vous inquiétez pas ! Cet article complet vous dira absolument tout !

L’origine et les racines de l’Assomption 

La fête de l’Assomption voit le jour à Jérusalem à une époque plutôt inconnue. Néanmoins, certains stipulent que la date du 15 août aurait pour origine la consécration à cette date d’une église dédiée à Marie par l’évêque Juvénal (422-458) entre Nazareth et Bethléem, à Kathisma. D’autres parlent de la consécration à cette date du 15 Août d’une autre église au VIe siècle à Gethsémani, à côté de Jérusalem, à la fin de la vie terrestre de la Vierge Marie d’après certaines traditions. Quoi qu’il en soit, la célébration de cette fête devient universelle grâce à l’empereur Maurice en 522 en Orient et au Pape Serge 1er en Occident en l’an 690.

En Orient, cette fête coïncide avec la fin de l’année liturgique qui s’étend de la naissance de Marie le 8 septembre, à son retour à Dieu le 15 août.

En Occident, la fête de l’Assomption n’était pas célébrée vers 604 sous Grégoire le Grand, mais elle l’était sous le Pape Serge 1er à partir de 690. Elle est précédée d’une journée de jeûne dans plusieurs diocèses, mais aussi d’une procession nocturne que l’on ne fait plus de nos jours depuis sa suppression en 1566 par le Pape Pie V, à cause des nombreux abus qui l’entouraient.

Que représente l’Assomption au Sénégal ?

La fête de l’Assomption est un jour férié au Sénégal ! Comme dans plusieurs autres pays où le catholicisme occupe une part importante, elle est au Sénégal célébrée tous les 15 août.

Pour les chrétiens, la date du 15 août marque la montée au ciel de la Vierge Marie, mère de Jésus-Christ. Attention à ne pas la confondre avec l'Ascension, célébrée quarante jours après Pâques et marquant la dernière rencontre de Jésus avec ses disciples après sa Résurrection avant son élévation au ciel.

Étymologiquement, "Assomption" ne vient pas du verbe latin "ascendere", qui signifie monter, s’élever et "qui a donné Ascension'', explique le site de la Conférence des Évêques de France. C'est du verbe "assumere" (assumer, enlever) dont est issu le mot Assomption.

Le Sénégal est certes un pays avec plus de 90 % de musulmans, mais la plupart des 7% de sa communauté chrétienne sont catholiques romains et de ce fait, célèbrent le jour de l’Assomption à Dakar mais surtout à Bambey et la petite côte...

D’après la population catholique sénégalaise et selon le dogme catholique proclamé en 1950 par le Pape Pie XII, le corps de Marie est mort et fût enterré. Mais plutôt que de voir la décomposition, il a été glorifié et élevé jusqu’au ciel. D’après les textes, la Vierge est morte en présence des 12 Apôtres du Christ, mais était vide sa tombe quand elle a été rouverte plus tard.

Cette fête est un moment de rencontre, de joie, de bonne humeur en famille et entre amis autour d’un bon repas copieux et de consommation assez importante de bière. Aussi, elle coïncide chaque année avec la période des grandes vacances au Sénégal. Ainsi, tout le monde sera présent, élèves comme étudiants pour passer une fête inoubliable ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, l’Assomption donne toujours lieu à des rencontres très animées à Dakar mais aussi hors de la capitale comme à Bambey et dans les autres localités comme Joal. Là-bas, après les messes à l’église, hommes, femmes et jeunes enfants dansent aux chants de chorale afin de commémorer l’ascension de Marie et se partagent de bons repas. Quel beau moment ! Si vous êtes au Sénégal pendant cette date, nous vous suggérons vraiment de faire un tour à Bambey ou à Joal pour profiter de ces moments uniques...


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV