LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Foot Politique...(Par Pape Michel Mendy)


Rédigé le Jeudi 5 Octobre 2017 à 22:58 | Lu 99 commentaire(s)



Foot Politique...(Par Pape Michel Mendy)
Coach Aliou, malgré ta mauvaise prestation au pays des hommes intègres, le Macky a jugé plus opportun de mettre la balle à terre pour calmer le jeu plutôt que de se payer ton scalpe. Te voila donc reconduit dans le nouvel attelage de la cour de Dionne2. Cependant, bien que tu sembles ignorer que ton poste est politique et ton siège fort éjectable,  sache qu'ils t'ont à l'oeil !
Comme la charnière d'une défense centrale, le destin du coach national et celui du Président de la République sont si liés que la  déroute d'un banc peut entraîner le vacillement d'un fauteuil. A ton avis, pourquoi notre Gorgui national se tapait-il ses fameux "doxantu" lors de vos épiques virées matinales au pays du matin calme et du soleil levant ? Lui, qui, en 12 ans de règne, n'a daigné présider ne serait-ce qu'une finale de coupe nationale. Le PR n'aime pas le foot, c'est indiscutable, mais il adore quand le foot fait sourire le peuple, lui fait oublier ses souffrances quotidiennes. Là, il entre dans le rectangle vert et joue sa partition: Récupération Politique. Un système de jeu que tu ignores, je présume. Si ton métier est de mettre en place des schémas tactiques et de déjouer ceux de tes adversaires, le sien est d'élaborer des stratégies politiques et d'en dérouter. Vous êtes de la même veine donc ! C'est pourquoi il ne faut même pas penser à lui faire une virgule à la CR7 qui risquerait de mettre en péril son RV de 2019 ! Alors que ta bonne étoile a fini de marabouter la FIFA qui t'a donné une seconde chance, lui veut son second mandat. Un hat-trick, un clean-shit, il n'attend pas moins de toi. L'hymne de la Teranga doit retentir chez Vladmir en juin 2018 et, si possible, ce maudit "quaro quart" franchi. Tu n'es pas douer pour faire des passes décisives mais Sadio et Diao pourraient t'y aider. Sers lui, donc, ce bon caviar et admire ses entreloupes électorales. C'est un ballon d'or en la matière. 
La politique, c'est comme le foot: de la sorcellerie. Enfin, presque ! 
Que de similitudes !
D'abord, lui est détenteur d'un titre que convoitent 266 désespérés, et préside aux destinées de 14 millions de gorgorlus qui, eux-mêmes, constituent la horde de socios-experts-es-footologie qui te font, à l'occasion, un marquage à la culotte à l'ancienne. Ensuite, lui, se fait une vilaine entorse à la cheville fruit d'un sévère tacle de la part du dictat-du-quotat. Il se plante alors et rate son casting. Nommer au stratégique département du tourisme un impressario, qui n'est bon que pour faire tourner le ministre-busness-man-chanteur, principal actionnaire des vacances citoyennes, c'est comme mettre un goal de navétanes dans les buts de l'équipe nationale. Tu imagines les dégâts ! 
Toi, tu concédes un CSC en loupant le choix tactique de ta carrière. Mettre un défenseur au lieu d'un attaquant, alors que tu es en supériorité numérique, pardi ! 
Enfin, contre vents et marées, à la "Spécial One", vous parquez vos bus devant les buts, tenant ainsi la dragée haute à une hystérique opinion dont vous n'avez que faire du vrombrissement désaprobateur de vuvuzela. Le maire de la capitale croupit dans les liens de la prévention, le "renégat" Mbaye Niang est enfin "djolifisé". 
Tiens donc, un Mbaye Niang buteur pourrait bien en cacher un autre Mbaye Niang ministre des parcs animaliers du Sénégal. 
Quel flair, sacré Coach Aliou ! 
ReGoodLuck !!!


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV