LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

GAMOU DE NDIASSANE : LES INTERDITS DU KHALIFE


Rédigé le Mercredi 6 Octobre 2021 à 11:31 | Lu 122 commentaire(s)



GAMOU DE NDIASSANE : LES INTERDITS DU KHALIFE

La 138ème édition du Gamou de Ndiassane sera célébrée cette année sous le thème de « La responsabilité ». L’annonce a été faite, ce mardi à Ndiassane, par le porte-parole de la famille Kountiyyou, Serigne Pape Abdourahmane Kounta qui a livré le message du Khalife des Kountiyyou face à la presse. Il a commencé par évoquer la dimension spirituelle du prophète (Psl) avant de parler de l’importance de la « responsabilité ». « Quand on comprendra le sens de la responsabilité, on vivra dans une société apaisée où tous les droits seront respectés.

Pour revenir aux enseignements du messager de Dieu, je dois dire que si nous avons toujours vécu dans un Sénégal de paix, c’est parce que nos ancêtres nous ont inculqué certains comportements qu’un musulman doit avoir. Et si nous appliquons à la lettre ce que le prophète nous a enseigné et que nous multiplions aussi les prières sur lui, je peux dire sans risque de me tromper que nous n’allons pas rencontrer des difficultés dans la vie », a dit le porte-parole.

Revenant sur le Gamou de Ndiassane, il a indiqué que le Khalife demande à tous les fidèles de se mobiliser et de répondre présent le jour-j. Cependant, insiste-t-il, nous vivons dans un contexte de pandémie et leur guide religieux demande aux fidèles de respecter les mesures recommandées par le ministère de la Santé. « La pandémie est toujours là. C’est la raison pour laquelle le Khalife recommande le port du masque, l’utilisation du gel, entre autres, mesures barrières pour un Gamou sans contamination », a dit le porte-parole.

S’adressant aux jeunes dames, Serigne Pape Abdourahmane Kounta a soutenu que les tenues indécentes sont formellement interdites à Ndiassane. « Les tenues qui choquent sont bannies par le Khalife. Il demande aux femmes de s’habiller correctement pour célébrer le Gamou. Même en dehors du Gamou, une femme doit porter des tenues décentes. C’est ce que nous enseigne, d’ailleurs le prophète », a-t-il dit.

Aux forces de défense et de sécurité, le Khalife de Ndiassane leur demande de faciliter le voyage aux fidèles. « Parfois, certaines personnes rencontrent des difficultés pour rallier la ville sainte. C’est pourquoi nous demandons aux douaniers, aux policiers et aux gendarmes de faire correctement leur travail mais aussi de faire en sorte que les fidèles ne rencontrent pas de difficultés sur la route et surtout au niveau de nos frontières parce que nous avons des personnes qui nous viennent de l’extérieur », souhaite le Khalife.

Pour finir, le Khalife a abordé la question des élections locales qui profilent à l’horizon. Il a appelé les politiciens au sens de la responsabilité. « On doit éviter les incivilités et autres. Nous sommes tous des sénégalais et les élections ne doivent pas nous diviser. C’est pour cette raison que le Khalife demande aux hommes politiques d’avoir un comportement responsable afin que les élections se déroulent sans problème », a-t-il aussi dit. En définitive, il a prié pour la paix et la stabilité du pays. Par ailleurs, le Khalife invite les autres confréries à se joindre à eux, comme ils l’ont toujours fait, pour célébrer ce que nous avons en commun : le Prophète (Psl).

 



ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV