LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Gamou annuel du Fogny : le Khalife général prie pour le retour des réfugiés sur leur terre natale


Rédigé le Samedi 14 Mars 2020 à 09:34 | Lu 78 commentaire(s)



Gamou annuel du Fogny : le Khalife général prie pour le retour des réfugiés sur leur terre natale

Le gamou annuel du Fogny dédié au Prophète Mohamed (PSL) sera célébré cette nuit à Sindian. Les autorités administratives de la région de Ziguinchor avec à leur tête le gouverneur Guedj Diouf, les autorités politiques et religieuses, se sont données rendez-vous à Sindian pour assister à l’événement.

Le Khalife général du Fogny a, lors de la cérémonie officielle, prié pour une paix définitive en Casamance mais aussi et surtout pour le retour des réfugiés de la Casamance vivant en Gambie et en Guinée-Bissau. Si le gamou du Fogny a aujourd’hui 10 ans, «c’est une avancée majeure dans le processus de paix en Casamance », a indiqué le porte-parole du Khalife, Pape Abdoulaye Gassama. Saisissant l’occasion, «le Khalif général du Fogny El Hadji Fodé Mansané Diédhiou souhaite le retour de milliers de réfugiés vivant en Gambie et en Guinée-Bissau. Il en appelle à la maniabilité du Président de la République Macky Sall.

Le guide religieux souhaite le désenclavement du Fogny qui a 9 postes de santé enclavés les uns et les autres, par la construction de routes. Dans le Fogny les jeunes sont désœuvrés et non scolarisés. Les terres sont fertiles et le matériel agricole et les intrants font défaut dans le Fogny.

Le Khalif général souhaite que la zone des palmiers puisse disposer d’antenne relais de la Sonatel, la construction de Daaras modernes et un soutien des enseignants en langue arabe», a soutenu devant le chef de l’exécutif régional, les autorités politiques, religieuses et coutumières, le porte-parole du Khalife, Pape Abdoulaye Gassama. Le serviteur de Dieu a par ailleurs demandé aux populations de respecter les consignes sanitaires afin qu’elles puissent être épargnées de la maladie du coronavirus.

Devant une forte assistance composée de fidèles venus de la Gambie, de la Guinée-Bissau et d’un peu partout du pays et ceux de la sous-région, pour formuler des prières pour le pardon, la réconciliation et un retour définitif de la paix en Casamance. 



ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV