LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Guinée : Le gouvernement annonce des poursuites judiciaires contre Cellou Dalein Diallo


Rédigé le Mardi 20 Octobre 2020 à 14:50 | Lu 167 commentaire(s)



Guinée : Le gouvernement annonce des poursuites judiciaires contre Cellou Dalein Diallo
Dans un communiqué, le gouvernement guinéen s’est félicité du calme général dans lequel les Guinéens se sont rendus aux urnes, ce dimanche, 18 octobre, pour accomplir leur devoir civique.

Cependant, le Gouvernement dit regretter profondément la déclaration du candidat de l’UFDG proclamant une prétendue victoire au scrutin présidentiel du 18 octobre 2020. « Le Gouvernement dénonce avec la plus grande fermeté un acte irresponsable, antidémocratique et anti républicain qui sape les rôles dévolus aux institutions de la République dans le processus électoral et dont le seul but est de semer la confusion, de manipuler l’opinion publique et d’attenter sérieusement à la paix sociale.
En agissant ainsi, en violation flagrante des règles qui encadrent le processus électoral guinéen et ce, malgré les mises en garde de la Communauté Internationale, le candidat de l’UFDG espère ainsi provoquer une situation de chaos généralisé aux conséquences dangereuses et imprévisibles », peut-on lire dans la réaction parvenue à la presse.

Par ailleurs, le gouvernement guinéen a indiqué que des poursuites judiciaires vont être engagées contre le leader de l'UFDG après sa sortie. « Le Gouvernement se réserve tout le droit d'engager des poursuites judiciaires contre l'auteur de ladite déclaration d’autoproclamation, le candidat de l’UDFG, pour lui faire répondre de son acte devant la loi.
Le Gouvernement appelle l'ensemble des candidats, les partis politiques et les coalitions de partis politiques en lice, ainsi que tous les médias à la plus grande responsabilité et invite toutes les institutions de la République, notamment la Haute Autorité de la Communication (HAC), à jouer pleinement leurs rôles », renchérit le communiqué.

Le Gouvernement rassure les populations, que, sans interférer ni se départir de sa neutralité dans le processus électoral, il assurera, dans les conditions et formes prescrites par la loi, sa fonction régalienne de préservation et de maintien de l’ordre public.


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé