LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

"J'AI L'IMPRESSION QUE MON UTÉRUS EST EN FEU"


Rédigé le Lundi 18 Juillet 2022 à 13:03 | Lu 61 commentaire(s)



"J'AI L'IMPRESSION QUE MON UTÉRUS EST EN FEU"

Crampes menstruelles sévères, douleurs pendant les rapports sexuels, douleurs intestinales et urinaires et saignements pendant les menstruations et même infertilité. Ce sont quelques-uns des symptômes de l'endométriose, une maladie qui touche une femme sur 10.

En moyenne, il faut huit ans aux femmes pour recevoir un diagnostic. Un chiffre qui, selon l'ONG Endometriosis UK, qui propose un soutien aux personnes atteintes d'endométriose, n'a pas bougé depuis une décennie.

Il n'y a pas de cause ou de remède connu pour la maladie.

Qu'est-ce que l'endométriose ?

1- Des tissus similaires à la muqueuse de l'utérus se développent dans d'autres parties du corps - généralement autour des organes reproducteurs, des intestins et de la vessie.

2- Comme la muqueuse de l'utérus, les tissus s'accumulent chaque mois puis saignent ;

3- Cependant, contrairement aux règles, il n'y a aucun moyen pour que le sang sorte ;

4- L'accumulation de sang emprisonné peut entraîner des blessures internes et des tissus cicatriciels ;

5- Certaines femmes ne présentent aucun symptôme, mais pour beaucoup d'autres, la douleur peut être débilitante et la condition peut conduire à l'infertilité.

6- Actuellement, il n'y a pas de cause ou de remède connu.

Megan Morgan, qui vit à Bristol, dans l'ouest de l'Angleterre, a été diagnostiquée avec la maladie en 2021 après avoir ressenti des douleurs en dehors de ses règles, ce qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant.

Elle dit qu'elle a eu une si mauvaise crise une nuit qu'elle s'est réveillée avec une douleur invalidante dans l'utérus et les ovaires. Ce jour-là, elle pensait qu'elle saignait.

La jeune femme de 26 ans dit avoir vu un médecin plus âgé, qui lui a fait sentir qu'elle "devenait folle" après avoir essayé de dire que les symptômes que Megan éprouvait étaient "normaux".

"J'ai juste pleuré devant elle et elle m'a dit : 'Écoute, je pense qu'on peut faire des tests si tu insistes'", se souvient-elle.

"J'ai commencé à penser qu'elle avait peut-être raison, que c'était peut-être normal et que je devrais peut-être tellement souffrir", ajoute-t-elle.

C'est après les tests qu'on lui a diagnostiqué une endométriose.

Stomie et infertilité

Megan, qui souffre également de colite ulcéreuse, une maladie de longue durée qui provoque une inflammation du côlon et du rectum, a déclaré que l'une des parties les plus difficiles du diagnostic était de voir sa santé se détériorer et d'apprendre à accepter une nouvelle réalité.

"Quand on m'a diagnostiqué une colite ulcéreuse, je me sentais très seule.

J'avais 20 ans et j'étais la personne la plus malade que je connaisse."

"J'ai connu des gens qui ont été en deuil à mon âge, mais ils n'ont pas eu la douleur de perdre la santé."

Megan dit que lorsqu'elle a reçu un diagnostic d'endométriose, elle savait à quoi "ressemblerait le voyage" et a immédiatement commencé une thérapie."

À un moment donné, à cause de la colite ulcéreuse, il se peut que je doive subir une stomie (une intervention chirurgicale qui consiste à ouvrir un organe creux). Avec l'endométriose, je peux devenir infertile ou avoir besoin d'avoir des parties de mon utérus et de mes ovaires enlevées", déclare-t-elle.

 

Malgré cela, Megan, qui poursuit un doctorat en endométriose et douleur chronique, dit que sa plus grande préoccupation est de savoir comment la maladie pourrait limiter son avenir. 

 

Afrique  Femme



ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV