LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

LE BOUCHON A ÉTÉ POUSSÉ TRÈS LOIN À PROPOS DE LE DANTEC... PAR BABACAR DIAO


Rédigé le Jeudi 11 Août 2022 à 12:49 | Lu 76 commentaire(s)


Nous sommes des médecins, des dentistes et des pharmaciens soutenus par un personnel administratif pour faire fonctionner un hôpital et non le concevoir et le construire à notre guise


LE BOUCHON A ÉTÉ POUSSÉ TRÈS LOIN À PROPOS DE LE DANTEC... PAR BABACAR DIAO

J’aimerais partager avec vous ces quelques lignes à propos de la reconstruction de Le Dantec. L'État ayant pris une décision l'attitude la plus raisonnable c'est de l’exécuter et de ne jamais prêter le flanc. Prêter le flanc c'est aller au-delà de ses prérogatives. Nous sommes tous employés et payés par l’État, le site appartient à notre employeur. Pouvons-nous avoir des exigences autres que de demander un lieu de travail compatible avec l'exercice de la médecine ? La réponse est non.

Nul ne peut imposer à son employeur un plan archi (qui coûterait au moins un milliard pour ce projet de reconstruction), un plan BA ou la réserve foncière à exploiter. Les enjeux financiers sont énormes pour qu'un employeur laisse son employé décider. Nous sommes des médecins, des dentistes et des pharmaciens soutenus par un personnel administratif pour faire fonctionner un hôpital et non le concevoir et le construire à notre guise. Le terme " négocier" a manqué dans l'attitude de certains d'entre nous qui peut-être par ignorance ont voulu s'arroger les prérogatives de l'employeur.

1. Est ce que l'arrêt des activités peut-être empêché par un employé de la État? C'est non.

2. Ne devrions nous pas être là à réfléchir sur les projets de soins, de recherches et d'innovation à mettre en œuvre dans le futur hôpital ? Certainement oui.

3. Ne devrions nous pas être là à discuter du profil du personnel qui peut réaliser ces projets ?

Certainement oui. Je suis triste de constater que des amis d'hier sont entrain de se chamailler pour un projet de reconstruction qui devait plus réunir que diviser. Comment mettre en place une équipe dans ces conditions? Sans équipe il n'y aura pas d'hôpital mais des électrons libres dans une entité qui se veut uniforme pour la réalisation des objectifs. Attention ! Attention !

Le bouchon a été poussé très et même trop loin. Passons aux choses utiles qui réunissent dans l'intérêt des patients qui représentent notre raison de vivre.

Puisse Dieu ramener tout le monde sur le chemin de la sagesse et faciliter la reconstruction de cet hôpital mythique qui fait notre fierté. J'ai tout obtenu dans cet hôpital. Mon âme y est, mon cœur y est et ils y resteront toujours.

Wa Salam



ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV