LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

LE DISPOSITIF JURIDIQUE PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DAKAR


Rédigé le Mercredi 22 Juin 2022 à 10:52 | Lu 38 fois | 0 commentaire(s)



LE DISPOSITIF JURIDIQUE PRÉSENTÉ AUX ACTEURS DE DAKAR

Dans le cadre de la vulgarisation et de l’opérationaliasation de la loi d’Orientation relative à l’Economie sociale et solidaire, le Ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire a organisé, à l’intention des acteurs de la région de Dakar, un atelier de partage de ce dispositif juridique et de son outil d’operationnalisation, la Plateforme SEN LABEL ESS CII LA BOKK. Venu présider ladite cérémonie, Mme le ministre Zahra Iyane Thiam, a soutenu que cette rencontre marque le démarrage des activités préparatoires au lancement de la campagne de vulgarisation de la LOESS et le déploiement de son principal outil d’opérationnalisation, la Plateforme numérique Senlabel ESS CI LAA BOKK.

« Il faut par ailleurs relever que cette rencontre, qui constitue la première étape du déroulement de notre feuille de route, est l’aboutissement d’un processus très long, mais ordonné et synchronisé.

En effet, l’action publique, qui s’appuie nécessairement sur une vision, doit s’énoncer clairement, à travers une stratégie inclusive et partagée. Ayant bien compris cela, nous nous sommes appropriés la vision de Monsieur le Président de la République, SEM Macky Sall, traduite dans le PSE et réitérée dans les initiatives majeures de son action, pour élaborer une stratégie nationale inclusive et participative », a-t-elle déclaré.

Cette démarche stratégique et anticipative, indique-y-elle, au-delà de susciter un consensus et un intérêt de la part de toutes les parties prenantes, a abouti à l’adoption de la Lettre de Politique sectorielle de Développement de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire.
Parmi les recommandations issues de cette LSPD, figure, en bonne place, la nécessité d’encadrer, juridiquement, le sous-secteur de l’ESS.

« Aujourd’hui, même si nous avons une stratégie de développement bien articulée, nous sommes conscients que nous ne sommes qu’au début de notre mission de transformation structurelle du secteur.

Nous avons encore besoin de l’appropriation, de la part des acteurs du secteur, des normes juridiques sur l’ESS et de la plateforme numérique Senlabel ESS CII LA BOKK », a-t-elle dit. Avant de poursuivre : « nous misons surtout sur l’engagement des acteurs territoriaux, notamment l’Administration territoriale, pour une application correcte des dispositions de la LOESS et un déploiement ordonné de la plateforme Senlabel ESS CII LA BOKK.

En effet, en dehors de la tenue des registres de l’économie sociale et solidaire, l’Administration territoriale, clé de voûte de la mise en œuvre de notre politique, est appelée à jouer un grand rôle dans l’instruction des dossiers de demande d’agrément. C’est ainsi que dans le cadre de cette procédure, les comités de qualification et d’examen sont présidés, respectivement, par le préfet et le gouverneur. En outre, les gouverneurs, chefs d’exécutifs régionaux, présideront les cadres de concertation sur la RSE, véritables innovations de la LOESS ».

 

 

Cheikh Moussa SARR




Nouveau commentaire :

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV