LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À UN CHANGEMENT DANS « LA PRIÈRE DU SEIGNEUR »


Rédigé le Vendredi 8 Décembre 2017 à 17:13 | Lu 84 commentaire(s)



LE PAPE FRANÇOIS APPELLE À UN CHANGEMENT DANS « LA PRIÈRE DU SEIGNEUR »
Le pape François a appelé l’Église Catholique Romaine à modifier la prière du Seigneur parce qu’il croit que la traduction actuelle suggère que Dieu est capable de nous conduire «à la tentation».

Au lieu de cela, « Notre Père », qui est la prière la plus connue du christianisme, doit être dite en utilisant le phrasé adopté par les évêques français, « ne nous soumet pas à la tentation ».

La formulation alternative utilisée en France implique que c’est par la faute humaine que les gens sont amenés à pécher, plutôt que par Dieu.

Le pontife a fait cette suggestion lors d’une interview télévisée mercredi soir, dans laquelle il affirmait que le phrasé traditionnel n’était « pas une bonne traduction ».

« Je suis celui qui tombe. Ce n’est pas lui qui me pousse à la tentation pour voir comment je suis tombé », a-t-il poursuivi. « Un père ne fait pas ça, un père vous aide à vous lever immédiatement. C’est Satan qui nous conduit à la tentation, c’est son département. « 

La prière fait partie de la culture liturgique chrétienne et a été mémorisée dès l’enfance par des centaines de millions de catholiques.

Le libellé actuel est dérivé de l’utilisation du mot grec eisenenkes, qui se trouve dans le Nouveau Testament original.

La Prière du Seigneur a été mise à jour plusieurs fois au cours des derniers siècles, le site de l’Église d’Angleterre contenant à la fois la version traditionnelle et la version contemporaine.

Cela fait suite, un mois après que les savants de la Bible ont annoncé qu’ils avaient produit l’édition la plus précise du Nouveau Testament depuis qu’elle a été traduite du grec.

Tout au long de l’histoire, de nouvelles éditions et traductions de la Bible ont été entachées d’erreurs. Ils incluent la version la plus infâme, King James Bible de Robert Barker, publiée en 1611, qui a omis le mot «pas» du septième commandement.

L’erreur signifiait que le commandement disait: « Tu commettras l’adultère ».




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 13 Janvier 2018 - 10:49 Le magal de Porokhane désormais prévu le…

Mercredi 10 Janvier 2018 - 21:05 Le 8e khalife en 8 images

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV