LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

La Raddho exige que les auteurs de «l’acte lâche » de Boffa soient punis


Rédigé le Vendredi 12 Janvier 2018 à 18:14 | Lu 52 fois | 0 commentaire(s)



La Raddho exige que les auteurs de «l’acte lâche » de Boffa soient punis
Suite au massacre de 15 personnes dans la forêt de Bofa Bayotte, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) a sorti un communiqué qui condamne fermement cet acte qu’elle qualifie de lâche «et d’une cruauté qui heurte la conscience». 

Selon les «droits de l’hommistes», cette démarche est la résultante d’une stratégie mûrement réfléchie par des individus qui n’ont d’autres buts que d’enterrer le processus de paix entamé en Casamance. 

Sadikh Niass et Cie exhortent ainsi l’Etat à user de tous les moyens légaux pour retrouver les autres de ces crimes afin de les traduire devant les tribunaux pour répondre leur acte barbare. Ils ont aussi réitéré cet appel envers les populations du Sud d’aider les autorités à débusquer les meurtriers.

Pressafrik



Nouveau commentaire :

ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV