LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

La suspension des budgets programmes


Rédigé le Mercredi 12 Février 2020 à 14:29 | Lu 143 commentaire(s)



La suspension des budgets programmes
Une folle rumeur a circulé hier, faisant état de la suspension de l’application du budget programme jusqu’au 1er avril prochain. Que nenni ! « L’As » s’est déambulé dans les arcanes du Ministère des Finances et du Budget pour en avoir le cœur net. En réalité, d’après nos interlocuteurs, il ne s’agit nullement de suspension d’autant plus que la loi des finances 2012 a déjà été votée, mais plutôt de la déconcentration de l’ordonnancement qui a été reportée au 1er avril. En clair, si dans le format budget programme, les ministères deviennent leurs propres ordonnateurs des dépenses, il se trouve que cette disposition n’est pas applicable pour le moment. Ce d’autant que la loi organique validant le projet adoptée le 3 février dernier, devra faire un long circuit, notamment devant le Conseil constitutionnel avant d’être promulguée par le chef de l’Etat. Elle sera suivie de la signature de plusieurs décrets, arrêtés, circulaires et instructions pour fixer les règles de gestion budgétaire de l’Etat, les attributions des nouveaux acteurs, les modalités et procédures de préparation et d’exécution budgétaires, le suivi et l’évaluation des performances et la reddition des comptes. En définitive, Abdoulaye Daouda Diallo reste le seul ordonnateur des budgets jusqu’à cette date fatidique. En somme, on retourne au statu quo le temps de se préparer à mettre en œuvre ce budget programme tant vanté et qui du reste est en train de prouver son efficacité. D’après nos interlocuteurs, le Budget 2010 est déjà exécuté à 18% après seulement plus d’un mois de service. Une bonne performance comparée à l’année écoulée où à cette période, le taux d’engagement était de 21% bien qu’elle fût une année électorale.


Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé