LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Le gouvernement congolais accuse la Belgique de "soutenir le putsch"


Rédigé le Vendredi 12 Janvier 2018 à 15:42 | Lu 34 commentaire(s)



Le gouvernement congolais accuse la Belgique de "soutenir le putsch"

Le gouvernement congolais a dénoncé, par la voix de son porte-parole, Lambert Mende Omalanga, la décision belge de réviser sa coopération avec la République démocratique du Congo (RDC) et de réorienter un montant de 25 millions d'euros à des ONG plutôt qu'aux autorités gouvernementales.

Dans une interview accordée jeudi au site d'informations Actualité.cd, M. Mende considère la mesure de la Belgique comme un "putsch" en lieu et place de soutenir le processus électoral.

"Nous ne comptons pas sur la Belgique"
"Je ne sais pas quand est-ce que la Belgique avait eu l'intention de nous donner cette aide-là alors que tout a été gelé depuis longtemps. Nous constatons seulement qu'ils souhaitent maintenant soutenir le putsch à la place du processus électoral. Tant mieux pour eux. Nous allons prendre toutes les dispositions pour empêcher tout processus non-démocratique dans notre pays. C'est plus facile de soutenir un putsch que le processus électoral. Le processus électoral demande 500 millions de dollars, même avec 25 millions de dollars vous pouvez financier un putsch mais nous sommes prêts", a-t-il déclaré. 

Sur un ton ferme, le porte-parole du gouvernement de Kinshasa a affirmé que le développement de la RDC ne dépendait pas de la Belgique. "Ce n'est pas sur la Belgique que nous comptons pour développer notre pays", a-t-il lancé. 

La Belgique a annoncé mercredi sa décision de revoir son aide financière à la RDC dans le domaine humanitaire suite à la situation politique dans son ancienne colonie.

 

7sur7




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Juillet 2018 - 15:02 France : Un proche de Macron en garde à vue

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé