LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Le maire de Mbour accusé de bradage foncier


Rédigé le Mardi 14 Janvier 2020 à 09:28 | Lu 84 fois | 0 commentaire(s)



Le maire de Mbour accusé de bradage foncier

Les jeunes du quartier de Mbour Sérère Kao sont très remontés contre le maire de la commune, Fallou Sylla, qu’ils accusent de vouloir céder leur terrain de football à un privé. Ces jeunes se sont rassemblés hier pour embellir les alentours du terrain de football. A cette occasion, ils ont vilipendé le premier magistrat de la ville dont la volonté, soutiennent-ils, est de céder le terrain de football à des hommes d’affaires étrangers pour la construction d’un centre de santé. Très en verve, Paul Ngom, l’un des porte-paroles, renseigne que le maire Fallou Sylla ne cesse d’envoyer des opérateurs économiques privés visiter le terrain. A l’en croire, M. Sylla est train de mijoter un plan pour imposer son projet qui est de retirer le terrain de football à la jeunesse. Cheikh Mbaba Diop, chargé des relations extérieures de l’Asc Entente zone nouvelle, prévient l’édile de Mbour qu’ils ne céderont jamais le terrain. Il demande au ministre des Sports, Matar Ba et au Président Macky Sall de raisonner le maire Fallou Sylla.

Fallou Sylla menace de porter plainte
Le maire de Mbour n’a pas aimé les accusations portées à son encontre par les jeunes. Toutes griffes dehors, Fallou Sylla regrette de faire de l’objet depuis un certain temps d’attaques sur les réseaux sociaux par des jeunes qui l’accusent à tort. Il soupçonne des responsables encagoulés d’être derrière ces jeunes. Il pense que c’est de bonne guerre parce que nous sommes à l’approche des élections municipales et chacun affiche ses ambitions pour la mairie. Il promet de déposer une plainte contre ces jeunes qu’il a bien identifiés. Fallou Sylla précise que c’est au groupe pakistanais «Jamatou Islamia» qu’on a donné cet espace pour la construction d’un centre de santé. A l’en croire, le quartier s’appelle Gouye Mouride et il ne fait pas partie de «Mbour Sérère Kao».




Nouveau commentaire :

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé