LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Ligue Europa : Vainqueur à Prague, Lille sauve l’honneur des clubs français


Rédigé le Vendredi 23 Octobre 2020 à 10:45 | Lu 162 commentaire(s)



Ligue Europa : Vainqueur à Prague, Lille sauve l’honneur des clubs français

Le Losc n’a pas douté face aux Tchèques. Large vainqueur jeudi soir (1-4) sur la pelouse du Sparta Prague, Lille   aura donc été la seule formation de l’Hexagone à s’imposer lors de cette première semaine de coupe d'Europe. Paris, Marseille et Nice battus, Rennes tenu en échec, le salut de la France est finalement venu du leader de Ligue 1 qui prend d’entrée la tête du groupe H avant de recevoir jeudi le Celtic Glasgow battu à domicile par le Milan AC (1-3).

Lille change mais gagne toujours

Le turnover attendu a bien eu lieu. Avec cinq changements par rapport à l’équipe qui avait débuté dimanche face à Lens (4-0), Christophe Galtier ​ a profité de ce premier match de Ligue Europa pour relancer des joueurs en manque de temps de jeu (Xeka, Soumaré, Ikoné, Yazici, Pied). Bien lui en a pris car Lille s’est justement imposé grâce à des buts des habituels remplaçants comme Yazici (45e, 60e, 75e) et Ikoné (66e). Si le doute a un peu envahi le Losc quand Dockal a égalisé juste après la mi-temps (46e), la frayeur aura été de courte durée pour un leader de Ligue 1 sûr de sa force et toujours invaincu cette saison.

Le grand soir de Yusuf Yazici

En supériorité numérique suite à l’expulsion rapide de Krejci (23e), le leader de Ligue 1 a pourtant mis du temps à inquiéter la défense tchèque. Le salut est venu d’une frappe splendide des 25 mètres de Yusuf Yazici  (45e). L’international turc a encore endossé le costume du sauveur en redonnant l’avantage aux Dogues grâce à une belle reprise de la tête (60e) avant de porter l’estocade en fin de match (75e). Arrivé la saison passée dans le Nord, le milieu de terrain, victime d’une rupture des ligaments croisés au genou en décembre 2019, a connu une première année compliquée. Déjà buteur dimanche dans le derby, le Turc a enfin trouvé la confiance.

La fin d’une incroyable série noire

En s’imposant à Prague, le Losc a stoppé une triste série. Cela faisait six ans que le club nordiste ne s’était plus imposé en coupe d'Europe (Ligue des champions et Ligue Europa confondues). Entre-temps, Lille avait enchaîné 17 matchs d’affilée sans victoire sur la scène européenne. Tout simplement la pire série de l’histoire pour un club français.



Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé