LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

« Malaise au sein de Yewwi Askan Wi » : Les partis protestataires dénoncent la mauvaise gestion dans la coalition et un clanisme cynique orchestré…


Rédigé le Vendredi 13 Mai 2022 à 18:51 | Lu 88 fois | 0 commentaire(s)



« Malaise au sein de Yewwi Askan Wi » : Les partis protestataires dénoncent la mauvaise gestion dans la coalition et un clanisme cynique orchestré…
Après leur désistement à la suite des investitures qui n’ont fait, selon eux, l’objet d’aucune concertation, Cheikh Bamba Dièye, Moustapha Guirassy, Aminata Lo Dieng, Me Moussa Diop et d’autres leaders fondateurs de cette même coalition, ont tenu un point de presse pour particulièrement s’exprimer sur les investitures. 

Cheikh Bamba Dièye porte-parole du jour a rappelé que l’essence de la coalition, est en train d’être biaisée pour des intérêts personnels. « En effet, je précise que la coalition a, initialement comme objectif de résoudre les aspirations de notre pays… Il nous faut nous poser la question sur la manière de procéder et de compagnonnage. Notre préoccupation, c’est que notre charte qui avait été déclinée dès la création de Yewwi Askan Wi, soit appliquée », insiste le chef du FDS/ Bj considérant qu’il est initialement question de combattre les abus du président Macky Sall. « Si nous récriminons ce que le régime de Macky Sall fait, nous ne devons pas faire la même chose… », a laissé entendre une fois de plus le député Cheikh Bamba Dièye.

Abdou Karim Fall, également membre de cette même coalition, regrette la position de la conférence des leaders qui fait la sourde oreille face à leur interpellation », la conférence des leaders refusent de se réunir pour parler de cette situation qui sévit présentement au sein de Yewwi Askan Wi. Ce mutisme et le déficit d’informations nous inquiète » déplore-t-il.  
Ces partis, membres fondateurs qui se considèrent toujours dans Yewwi Askan Wi, s’indignent de cet accaparement de la coalition par un clan avec à sa tête Khalifa Sall qui s’entoure de trois partis pour décider à l’insu des autres qui sont tout autant légitimes qu’eux dans cette alliance.

« C’est inadmissible que trois  ou quatre partis dans une coalition comme YAW, se prévalent de faire ce qu’ils veulent au détriment des autres coalitions. Nous ne sommes pas des novices dans la politique et nous sommes plus que jamais dans Yewwi Askan Wi et prêts à lutter pour faire face à ces gens qui veulent s’accaparer de cette coalition.  « Ce manque de transparence est à combattre car un compagnonnage doit être sincère… », s’insurge Aïda Niang, une des membres de Bess Du Ñak dirigé par Serigne Mansour Sy Djamil.

Selon Aminata Lo Dieng, la coalition Yewwi Askan Wi doit être sauvée : « Khalifa Sall ne verse que dans des calculs politiques. On n'est pas là pour faire de la cosmétique. Mais pour nous battre pour les sénégalais. Ce que nous voulons c’est libérer les Sénégalais de leurs souffrances au quotidien... »



Nouveau commentaire :

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé