LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Marché pour l’informatisation des transports terrestres : L’Armp annule l’attribution provisoire et provoque des grincements de dents


Rédigé le Mardi 6 Septembre 2016 à 09:12 | Lu 110 commentaire(s)


Après suspension provisoire, l’Autorité de régulation des marchés public (Armp) a annulé l’attribution provisoire du marché de concession relatif à la production et la gestion des titres de transports routiers biométriques sécurisés ainsi que la production et la pose de plaques d’immatriculation sécurisées lancé par le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement (MITTD), informe Libération.


Marché pour l’informatisation des transports terrestres : L’Armp annule l’attribution provisoire et provoque des grincements de dents
 

A la suite d’un appel d’offres international, le MITTD avait attribué le marché à Gelmato pour 9,2 milliards FCFA. L’un des soumissionnaires, M2M Group-Selp-Tiger It avait introduit un recours qui avait conduit à la suspension provisoire de l’attribution. Dans le recours, le groupe fait remarquer à l’Armp  que Gelmato n’aurait pas respecté le critère relatif à la production obligatoire d’échantillon de plaque d’immatriculation, comme requis par le Dossier d’appel d’offres (DAO).

Des arguments que conteste vigoureusement le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, dirigé par Mansour limane Kane, qui jure que le dossier d’appel d’offres n’a pas défini le critère relatif à la production d’un spécimen de plaque d’immatriculation comme éliminatoire. N’empêche, l’Armp a annulé la proposition d’attribution provisoire avant d’ordonner la reprise de l’évaluation des offres financières.




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Octobre 2020 - 16:21 LE TOURSIME EN MAL DE PROMOTION

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé