LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Mil et fonio : 7 nouvelles variétés homologuées


Rédigé le Mercredi 9 Juin 2021 à 15:19 | Lu 82 fois | 0 commentaire(s)



Mil et fonio : 7 nouvelles variétés homologuées
Le Sénégal dispose de 7 nouvelles variétés de mil et finio. La cérémonie a eu lieu le jeudi 03 juin à Dakar. « Il s’est agi d’homologuer quatre (4) variétés de mil dont une (1) hybride dénommée « TAAW » et trois (3) variétés de fonio dont une appelée «FOFANA » du nom du chercheur Amadou Fofana, un des pionniers dans la recherche et la création variétale du fonio », souligne un communiqué de l’Isra.
 
Les 3 variétés souna candidates sont la SL28 appelée « Souna du Saloum » (105 jours), la SL169 dite « Souna du Sine » (92 jours) et la SL423 dénommée « Souna du Baol » avec un cycle de 87 jours.
 
Sélectionneur au CNRA de Bambey, Dr Ousmane SY, à l’origine de la création de ces variétés, a déclaré qu’avec ces nouvelles variétés, les paysans ont davantage de possibilité d’avoir une bonne production en grains et en biomasse.  « Avec leur grande taille, leurs épis longs et leur bonne capacité de tallage, elles permettent aux producteurs d’avoir des grains pour la nourriture humaine et du fourrage pour l’alimentation du bétail et du matériel végétal (tiges) pour les travaux de construction et le bois de chauffe et avec des cycles raccourcis et une très bonne adaptabilité aux conditions climatiques», a détaillé Dr Sy.
 
Si l’on en croit l’Isra, les variétés à double usage sont hautement productives, résistantes au stress biotique (insectes, maladies) et abiotique (sécheresse et fertilité des sols). « Sur le plan sécurité nutritionnelle, ces variétés sont 3 fois plus riches en fer et en zinc, bénéfiques pour la santé et le développement pour les enfants à bas âge, les femmes allaitantes, entre autres », ajoute le document.
 
Première variété hybride au Sénégal, « TAAW » présente l’avantage d’être de cycle précoce à court avec une durée de 70 à 80 jours. En plus d’être « très productive en culture intensive (3 à 4 t/ha) », elle est de taille moyenne avec des épis longs et un important feuillage toujours vert qui peut servir dans l’alimentation du bétail.
 
« Une des plus anciennes céréales cultivées en Afrique de l’Ouest, le fonio est une spéculation importante dont les grains contiennent du fer, des fibres et sels minéraux mais également des acides aminés vitaux pour l’homme et rares dans les principales céréales. L’indice glycémique est faible; ce qui en fait un bon aliment pour les diabétiques et les obèses », a affirmé pour sa part Mame Codou Guèye, chercheur au CERAAS et coordonnatrice du volet fonio de l’ISRA.
 
A noter que pour la variété TAAW, il reste une phase de test DHS avant la confirmation de certains aspects techniques et la formation des semenciers sur l’itinéraire technique.



Nouveau commentaire :

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé