LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Militantisme et engagement politique: Le Ps ressuscite son école du parti


Rédigé le Samedi 9 Janvier 2016 à 19:43 | Lu 82 fois | 0 commentaire(s)



Militantisme et engagement politique: Le Ps ressuscite son école du parti
Le Parti socialiste (Ps) a ressuscité, ce samedi,  sa fameuse école du parti qui fut le creuset de l’excellente formation de ses cadres et militants tant cités d’exemple dans la sphère politique du pays. La rentrée solennelle a été ouverte en présence d’Ousmane Tanor Dieng, Secrétaire général et d’autres responsables du parti. Sous la direction de Alioune Ndoye, l’édile de Dakar Plateau, la rentrée solennelle de l’école, axée sur le thème : « La formation au service de l’engagement politique », a été aussi un moment pour non seulement les panélistes à expliquer de fond en comble leur sujet mais à M. Dieng de s’adresser aux jeunes de son parti à faire de cette école leur aubaine.

Le message de Tanor aux jeunes
« Notre parti, le Parti socialiste, riche de son histoire et de sa diversité, doit être une organisation porteuse d’un projet politique fédérateur et mobilisateur. Un parti qui propose des politiques d’émancipations destinées au plus grand, à toutes les franges  de notre société en mobilisant pour ce faire toutes les forces vives qui partagent ce même idéal, à commencer par nos militants, jeunes, femmes, personnes du troisième », a déclaré en marge de cet atelier.
Pour le patron des socialistes, «  La formation du militant nous permet justement de réfléchir sur la manière d’assumer et d’enrichir notre identité en tant que parti politique». Poursuivant dans le même ordre d’idée, M. Dieng dira: « Le Parti socialiste, qui s’honore de capitaliser une expérience de parti de gouvernement et de parti passé du pouvoir à l’opposition, a bien conscience de l’importance à accorder à la formation du militant, particulièrement nos jeunes militants à la fois pour assimiler les héritages et pour construire une conscience  de militant apte à appréhender le présent et le futur avec responsabilité et détermination».

 La formation de la jeunesse socialiste, une nécessité 
Fer de lance du parti de Senghor avec son immixtion dans la scène politique, les structures de jeunesses comme ailleurs dans les autres formations, ont besoin être encadrées, accompagnées pour mieux mener leur participation. C’est ainsi, le Secrétaire général du Ps, dans son allocution répondra en ces mots : « Notre jeunesse, ressource symbolisant le dynamisme et l’avenir constitue une cible prioritaire en matière de formation et d’engagement ».  «Elle doit bénéficier d’un programme d’encadrement efficient et efficace pour élargir et approfondir ses capacités d’appréhension des défis et assurer son émancipation », a-t-il plaidé.

Alioune Ndoye, donné en exemple   
Félicitant les responsables de l’école du parti notamment Alioune Ndoye et son équipe pour son  de son « dévouement et son engagement », M. Dieng Aussi, l’ancien compagnon du président Abdou Diouf  a rappelé que « La réussite de nos futurs dirigeants dépendra de notre capacité de former nos militants afin qu’au-delà du statut d’adhérents, ils deviennent des acteurs politiques crédibles, qui disposent de moyens intellectuels, techniques  , moraux et idéologiques permettant d’acquérir une pleine conscience citoyenne, démocratique et solidaire, propice à la conquête pacifique et à la gestion vertueuse du pouvoir ». 
Sachant que la charge confiée à Alioune Ndoye de diriger cette école du parti n’est pas donner à n’importe qui, Ousmane Tanor Dieng  dira à son poulain prodigué; «Ce qui est important ce n’est pas ce que l’on dit mais ce que l’on fait». Pour la réussite de l'événement, Ousmane Tanor Dieng a rendu un vibrant hommage au Directeur de l'école pour avoir dit-il, à un si peu de temps réussir à organiser cette rentrée solennelle et à mobiliser au tant de militants.  

Prenant la parole, le jeune maire socialiste, le désormais patron de l’école du parti s’est engagé à dire qu’il ne ménagerait aucun effort pour réussir la mission qui lui est assignée. Dans sa feuille de route, M. Ndoye attend  ressusciter les ententes régionales des différentes coordinations du Ps.
 Souleymane SANE  



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé