LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Mort de «Fina» : retour sur les lieux du crime, l’étau se resserre autour du mari


Rédigé le Jeudi 29 Septembre 2022 à 10:15 | Lu 72 fois | 0 commentaire(s)



Mort de «Fina» : retour sur les lieux du crime, l’étau se resserre autour du mari
Les enquêteurs du commissariat de Grand-Yoff devraient en savoir plus sur les circonstances de la mort de Nafissatou Diédhiou dite «Fina», décédée par strangulation, d’après le rapport d’autopsie, mais dont le mari, Ousmane Bakhoum, prétend qu’elle s’est suicidée. Selon L’Observateur, les policiers vont retourner ce jeudi sur les lieux du drame, à Liberté 6 Extension, pour la reconstitution des faits.

Mais déjà, ils ont une idée de ce qui s’est passé le jour fatidique pour cette mère d’une fille. B. D, ami de Ousmane Bakhoum et boutiquier au rez-de-chaussée de l’immeuble où habitait le couple, a tout raconté à la police.

Il a déclaré que le jour du drame, il a entendu des cris perçants venant de la chambre de son ami. Avec quelques-uns de ses clients, ils se précipitent en haut pour s’enquérir de la situation.  Lorsqu’ils sont arrivés dans la chambre, stupeur. Nafissatou Diédhiou était contre le mur, inerte. Morte. Son mari était au balcon et tentait, dit-il, de se suicider. Ils réussissent à le dissuader.

B. D confie avoir couvert la victime avec un rideau avant de se rendre au Samu municipal. Sur place, on lui conseille d’alerter la police. Pendant ce temps, un des témoins a récupéré la puce du téléphone de la victime et alerté des membres de sa famille vivant à Pikine. Ces derniers débarquent sur place.

Cette scène macabre devrait être rejouée ce jeudi.

B. D et un autre suspect ont été arrêtés juste après le drame. Ils ont été libérés hier, mercredi, après leur audition.



Nouveau commentaire :

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé