LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Pour 2018, à savoir ... Par Oumar Jean DIATTA ( Ziguinchor)


Rédigé le Lundi 16 Avril 2018 à 11:17 | Lu 75 commentaire(s)



Pour 2018, à savoir ... Par Oumar Jean DIATTA  ( Ziguinchor)
Pour 2018, à savoir :

1- UNE VERITABLE JUSTICE:  Trop de soupçons (voire de procès en instruction) autour de ce qu'il est convenu d'appeler les cas du football ont récemment cloché en première ou en seconde instance. A chaque cas, subsistent encore des doutes ou des zones d'ombres à clarifier et des injustices à corriger. Il faut que les sentences des procès ou litiges en cours restaurent en fait l'ordre et résistent véritablement aux recours. Et le plus rapidement possible.
 
2- PACIFICATION du FOOTBALL SENEGALAIS : Que justice soit faite, il urge de réduire le tollé ( qui le caractérise).  Il y a trop de gens convaincus que la clameur, la bronca, le verbiage, bref la polémique ou la contestation peuvent constituer une stratégie. Responsabilité et éducation-voilà ce qu' on demande aux acteurs du football, des présidents ( toutes structures confondues) aux perroquets de service( et même quand les deux entités se résument en une seule personne).
Le langage actuel est ennuyeux et dangereux.
 
3_QUE L' ARBITRAGE- VIDEO NE SOIT PAS UN SUJET CLIVANT : Une chose est de discuter autour de l' assistance de la vidéo dans sa dimension philosophique,en ce qu'elle augmente et soustrait au jeu.  C' en est une autre de discuter tous les jours sur les résultats de son application.
A une technologie qui change aussi radicalement l' essence du football; l'on exige qu'elle soit, au minimum, irrépréhensible . Des améliorations s'imposent. L' arbitrage- vidéo n' est -il pas survenu pour aplanir les doutes et polémiques?
 
4-  CHAMPIONNAT JUSQU'AU BOUT:   Il y a longtemps qu'on n'avait pas connu,  toutes proportions gardées, la configuration du scénario de la dernière saison , avec un ballottage impressionnant des clubs surtout en Ligue 1 rendant incertain le dénouement avec toute sa dose de passion et d'intérêt.  Plus cette lutte dure, plus avantageuses demeurent ses retombées.
Le meilleur du football sénégalais ou mondial reste encore celui qui est pratiqué entre les quatre lignes., c'est à dire dans l'aire de jeu.
 
5- UN BON  " RUSSIE 2018" : Un Mondial exempt de toutes suspicions de dopage, de favoritisme, de racisme ou de xénophobie, d'actes contre- nature, de violence avec le SENEGAL, le PORTUGAL et la FRANCE en bon plan. Après une CAN mitigée et un EURO de gloire; mais de pleine reconnaissance; nos Séléctions Nationales ont besoin d' arriver au moins en demies- finales. Vivement!  Avec  de bons matchs et une place dans les films officiels de la compétition comme candidats sérieux à tenir en compte. 
 VIVE LE FAIR - PLAY.  VIVE LES VERTUS DU S PORT EN GENERAL !
 
                                                                       Oumar Jean DIATTA  ( Ziguinchor)
 
                                                                                Arbitre de football et Journaliste
 
 
 


ACTUALITÉS | Exclusivité | People | News | Revue de presse | SCIENCE - TECH | Musique | Contribution | Chronique | Emissions et entretiens | Avis-Communiqué-Publireportage | Zero Stress & Insolite | Religion | Coin des femmes | CUISINE | SERIE TV