LATERANGA.INFO
LATERANGA.INFO

Pour une histoire de Bouillon, sa "Dieuwrigne" lui lacère le bras


Rédigé le Lundi 23 Novembre 2020 à 17:23 | Lu 144 fois | 0 commentaire(s)



Pour une histoire de Bouillon, sa "Dieuwrigne" lui lacère le bras
L’étudiante Nd.F Boye et la restauratrice de leur Dahira M.Ndao  se sont crêpés  les chignons à cause d’un bouillon que la première aurait mis dans la marmite.  La première nommée  s’est retrouvée avec un bras lacéré et la seconde a passé 15 jours en prison.

Selon le quotidien le Soleil, le jour de l’événement religieux, M. Ndao, responsable de Dahira, était en train de superviser la préparation du diner. Seulement, après assaisonnement, Nd. F.Boye a jugé le goût pas assez relevé. Elle  a tout bonnement mis deux bouillons. Ce qui n’a pas plu à M Ndao qui estimait avoir tout équilibré.


Après en avoir fait la remarque à l’étudiante, celle-ci lui rétorque sèchement: «Je l’ai déjà mis dans la marmite». Après des échanges houleux, une bagarre s’en est suivie» explique le journal  qui ajoute qu’ après avoir été séparées, Nd, F. Boye a été attaquée par surprise par la restauratrice. Après plaidoirie M. Ndao a été reconnu coupable et condamnée à 03 mois dont 15 jours ferme. Elle doit allouer la somme de 150 000 francs Cfa à Nd. F. Boye.



Nouveau commentaire :

Politique | Société | Economie | International | Sports | Santé